La Route Centre-Europe Atlantique

Mise à jour : 17 décembre 2015

Accélération de la mise à 2x2 voies de la RCEA en Saône-et-Loire : un programme ambitieux de rénovation et de sécurisation

Située en partie dans les départements de l’Allier et de la Saône-et-Loire, la Route Centre Europe Atlantique (RCEA) fait partie d’un ensemble routier plus large, s’étendant entre, d’un côté la façade Atlantique et la péninsule ibérique via Limoges et Bordeaux et, de l’autre, la Suisse et l’Italie via le réseau routier existant.

La RCEA fait partie de l’itinéraire européen E62, ce qui souligne son intérêt supranational. Les trafics de transit qu’elle supporte confirment également la vocation économique de l’axe à l’échelle européenne.

Sa position stratégique permettant d’éviter les reliefs du Massif Central, en fait un axe privilégié pour les trajets de longue distance, notamment les transports de marchandises.

Présenté par le ministre en charge des Transports le 11 juillet 2013, ce programme d’accélération de la mise à 2x2 voies de la Route Centre Europe Atlantique (RCEA) en Saône-et-Loire, route particulièrement dangereuse et accidentogène, s’étalera de 2014 à 2025 et au-delà, suivant 3 grandes phases :

La RCEA en Saône-et-Loire :

  • 175 km de linéaire dont plus de la moitié est déjà à 2x2 voies
  • 83,7 km restent à aménager à 2x2 voies
  • 1ère phase : 31,9 km pour 209M€
  • 2ème phase : 26,2 km pour 231M€
  • 3ème phase : 25,6 km pour 218M€

Lancé en septembre 2014 et mis en service en juin 2015, le prolongement de 700 mètres du créneau de dépassement à l’ouest du Col des Vaux (RN79 – commune de Verosvres) a marqué le début des travaux de la 1ère phase du programme pour un montant total de 3M€ (dont 0.22M€ financés par le Conseil régional et 0,22M€ par le Conseil départemental). La section initiale, d’une longueur de 2km, voit son efficacité augmentée par ces 700 mètres supplémentaires qui renforce la sécurité des dépassements.

Conformément au planning initial, les aménagements prioritaires de la 1ère phase se poursuivent avec le début des travaux de 3 opérations majeures à l’automne 2015 :

  • Paray-le-Monial / RD 25 (dénivellation RD25 + créneau 4 km) ;
  • Blanzy/Montchanin ;
  • Ecuisses / carrefour RN70-RN80.

Retrouvez le détail des opérations de la 1ère phase (2015, 2016 et 2017) sur www.bourgogne.developpement-durable.gouv.fr

(Rubrique « Presse – dernier Comité de pilotage RCEA du 23 octobre 2015 à Montchanin »)

S’informer sur le programme :

Une lettre d’information dédiée est disponible sur le site de la DREAL et de la préfecture de Saône-et-Loire .

Travaux RCEA RN80 à Ecuisses - oct. 2015 – crédits DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement

Il est communément admis que 100 000€ de chiffre d’affaires génèrent 1 emploi pour les entreprises de travaux publics. Avec 88 millions d’euros pour les trois opérations mises en chantier 2015 dont les travaux débutent cet automne, ce sont près de 900 emplois qui devraient être créés sans parler de toute l’activité annexe induite.

Les marchés ont également été attribués à des entreprises locales et régionales qui se sont organisées pour répondre au besoin de lancer rapidement ces très gros chantiers.

Partager :