Dossiers : Agriculture, forêt, développement rural et alimentation

Mise à jour : 04 mai 2016

L'action de l'état dans ce domaine est pilotée régionalement par la direction régionale de l’alimentation de l’agriculture et de la forêt (DRAAFdirection régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt) de Bourgogne-Franche-Comté, service déconcentré du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt.

Forêt et filière bois

Les missions forestières de la DRAAF consistent, sous l’autorité du préfet de région, à la déclinaison et à la mise en œuvre au niveau régional de la politique forestière et à la mobilisation de la ressource en prenant en compte les préoccupations de gestion durable des forêts et de préservation de la biodiversité.

La DRAAFdirection régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt pilote ou met en œuvre des crédits du programme 149 « forêt ».

 
Elle soutient la compétitivité de la filière grâce aux aides publiques concernant l’exploitation forestière, la première transformation et la promotion du bois. Elle assure la coordination régionale de l’ensemble des aides de l’État. Les enquêtes de branche auprès des scieurs et des exploitants forestiers permettent une meilleure connaissance de la filière.

Elle veille également au respect de la loi en assurant la poursuite en réparation de tous délits et contraventions commis dans les forêts relevant du régime forestier et dans les forêts privées pour le défrichement.

En complément de ces missions principales, la DRAAF s’assure de la prise en compte des préoccupations de gestion durable des forêts et de préservation de la biodiversité, du développement du bois-énergie, du soutien à la filière de mobilisation et de transformation des bois et assure l’animation du réseau forestier des services de l’État en Bourgogne Franche-Comté ainsi que du contrôle des MFR (matériels forestiers de reproduction).

Les plans pluriannuels régionaux de développement forestier 2012-2016 (PPRDF) de Bourgogne et de Franche-Comté identifient à l’échelle régionale les massifs forestiers insuffisamment exploités et définissent un programme d’actions prioritaires permettant une mobilisation supplémentaire de bois.

Elle coordonne les actions des directions départementales des territoires (DDT) qui constituent les services de proximité du ministère en charge de l’agriculture. Elle veille à la cohérence des actions conduites par les établissements publics sous tutelle (CRPF, ONFOffice national des forêts, ...).

La région regroupe des forêts de feuillus importantes (chêne) mais peu exploitées et des résineux très prisés.

Chiffres clés :

  • 1 740 000 hectares de forêt, soit 36 % du territoire ;
  • 2,4 millions m3 essentiellement de douglas récolte en 2013 en Bourgogne ;
  • 2,1 millions m3 essentiellement d’épicéa récoltés en 2013 en Franche-Comté ;
  • 24 300 emplois répartis dans 5 000 établissements.