Dossiers : Contrat de Plan Etat-Région Bretagne 2015-2020

Mise à jour : 14 juin 2016

Lien de confiance renforcé entre l’État et la Région, le Contrat de Plan État-Région (CPERContrat plan Etat -Région) acte la convergence des financements de l’État et de la Région au profit de priorités partagées et d’objectifs opérationnels en faveur de la compétitivité et l’attractivité de la Bretagne, pour la période 2015-2020.

Contrat de plan Etat-Region signé

Le 11 mai à Montauban-de-Bretagne, au terme de plusieurs mois de concertation dans le prolongement de l'élaboration du Pacte d'avenir, Patrick Strzoda, Préfet de Région, et Pierrick Massiot, Président de la Région Bretagne, ont signé ce nouvel engagement mutuel pour un montant de crédits publics de 1,2 milliard d'euros qui doit favoriser et accélérer le rebond économique de la région.

Lien de confiance renforcé entre l’État et la Région, le Contrat de Plan État-Région (CPERContrat plan Etat -Région) acte la convergence des financements de l’État et de la Région au profit de priorités partagées et d’objectifs opérationnels en faveur de la compétitivité et l’attractivité de la Bretagne, pour la période 2015-2020.

La mobilisation financière de l'État et de la Région s'élève respectivement à 594 M€ et 603 M€, aboutissant à des engagements de 1,2 milliard d'euros.

S'y ajouteront les financements des collectivités associées aux projets  (Départements, métropoles et intercommunalités et communes), ceux des fonds européens ainsi que diverses sources de financement  tels que les apports de BPI France, dans le cadre de programmes nationaux d'investissements et du plan pour l'agriculture et l'agroalimentaire. Au total, c'est un potentiel de plus de 3 milliards d'euros de crédits publics qui seront mobilisés sur le territoire régional d'ici 2020.

Construit en cohérence avec les orientations du Pacte d’avenir pour la Bretagne, le CPERContrat plan Etat -Région s'articule autour des 4 thématiques principales, dans lesquelles l'emploi s'inscrit comme une priorité transversale :

  • Les mobilités routière et ferroviaire, 
  • L'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation, 
  • La transition écologique et énergétique, 
  • Le volet territorial incluant des actions relatives aux usages du numérique et à l'emploi. 

La signature de l’État et de la Région est un moment important. Il doit se poursuivre par la signature de conventions avec l’ensemble des partenaires intéressés à la réalisation des projets et participant à leur financement. Départements, métropoles, intercommunalités et communes sont les acteurs indispensables à la consolidation des plans de financement. La conclusion des conventions de projets permettra de lancer les opérations qui participeront au développement économique des territoires.

La méthode partenariale qui a prévalu pour son élaboration sera poursuivie pour le suivi et l’évaluation du CPERContrat plan Etat -Région. Un comité de suivi régional, regroupant les acteurs économiques, sociaux et environnementaux, se réunira au moins une fois par an pour faire le point de l’avancement et de l’atteinte des objectifs du contrat.