Dossiers : Pacte d'avenir pour la Bretagne

Mise à jour : 11 avril 2016

La mise en œuvre du « Pacte d’avenir pour la Bretagne » signé en décembre 2013 s’organise, volet par volet, autour des instances de concertation qui ont permis son élaboration.

Décembre 2013 : la signature du Pacte d'avenir pour la Bretagne

Vendredi 13 décembre 2013, Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, Patrick Strzoda, Préfet de Bretagne, Préfet d'Ille-et-Vilaine, et Pierrick Massiot, Président du Conseil régional ont signé le Pacte d'avenir pour la Bretagne à Rennes, en présence de ministres, d'élus et d'acteurs socio-économiques bretons.

Le Pacte d'avenir pour la Bretagne est consultable dans son intégralité ci-après :
La synthèse du Pacte d'avenir pour la Bretagne :
La lettre co-signée Etat-Région :

Le Pacte d'avenir constitue une opportunité pour engager une nouvelle dynamique collective. Il s'appuie sur les atouts régionaux et repose sur trois pilliers : les mesures d'urgence, le plan agricole et agroalimentaire pour l'avenir de la Bretagne et le Contrat de Plan Etat-Région (CPERContrat plan Etat -Région). Pour suivre concrètement l'avancement du Pacte, dix chantiers ont été identifiés :

  • les mesures d'urgence sociales, territoriales mises en œuvre dans les territoires fortement impactés par les mutations économiques ;
  • la mise en œuvre de l'agenda social ;
  • le plan agricole et agroalimentaire ;
  • la préparation et la négociation des contractualisations européennes et nationales ;
  • l'accessibilité et le soutien aux dynamiques des territoires ;
  • le développement économique et la performance des entreprises et des filières ;
  • l'investissement dans la connaissance ;
  • la politique intégrée de la mer et du littoral et le soutien aux secteurs de la pêche et de l'aquaculture ;
  • le Pacte de confiance ;
  • les simplifications et l'efficacité administrative.

Des informations relatives à ces dix chantiers sont régulièrement publiées sur ce site ainsi que des points d'avancement pour chacun des axes.

Consulter le calendrier des réunions mises en place pour la mise en œuvre du Pacte d'avenir :

Décembre 2014 : Bilan et perspectives du Pacte d'avenir pour la Bretagne, en présence du Premier ministre 

Le Premier ministre, Manuel Valls, était les 18 et 19 décembre à Rennes et à Brest pour un bilan du "Pacte d’avenir pour la Bretagne" et la signature d'un protocole, avec le président du Conseil régional, Pierrick Massiot, qui confirme l'engagement conjoint de l’État et du Conseil régional pour le développement de la région.

Le «Pacte d’avenir pour la Bretagne» avait été signé le 13 décembre dernier à Rennes entre l’Etat, la Région, en présence du Premier ministre, de toutes les collectivités bretonnes et des acteurs sociaux économiques, autour de trois piliers : des mesures d’urgence pour accompagner les restructurations économiques ; un Plan agricole et agroalimentaire pour l’avenir de la Bretagne; des mesures de soutien à la compétitivité des entreprises et des territoires,notamment par le renforcement du dialogue social.

Un an plus tard, le Premier ministre, Manuel Valls est venu dresser un premier bilan à Brest jeudi 18 décembre. 

Après une présentation des grandes lignes et projets concrets du Pacte d’avenir, Patrick Strzoda, Préfet de la région Bretagne, a réalisé un point d'étape(1) sur les avancées concrètes des 3 piliers du Pacte. Pierrick Massiot, Président du Conseil régional a quant à lui rendu hommage à la mobilisation collective des acteurs pour faire avancer le Pacte d'avenir qui a permis de "redonner confiance, faire redémarrer l'économie et restaurer le dialogue social". Manuel Valls, Premier ministre a pour sa part confirmé l'engagement de l’État dans la poursuite de ce pacte pour développer une "Bretagne" à laquelle le Premier ministre promet "un grand et bel avenir".

 (1) Intervention de Patrick Strzoda - point d'étape sur les avancées du Pacte d'avenir pour la Bretagne, un an après sa signature :

A cette occasion, un protocole d'engagement a été signé entre le Premier ministre et le président du Conseil régional.
Quelques mois avant la signature du Contrat de plan État-Région, ils s'étaient engagés sur quatre points :

• Le Contrat de plan État-Région (CPERContrat plan Etat -Région) 2015-2020. Il traduit les engagements du Pacte d'avenir autour des priorités que sont la mobilité ferroviaire et routière, l'enseignement supérieur et la recherche, la transition écologique et énergétique, le numérique, l'emploi des publics les plus fragiles et la réduction des inégalités entre les territoires.

• Plus de 3 milliards d'euros de subventions publiques en Bretagne d'ici 2020 : Fonds structurels européens,crédits nationaux du Programme des Investissement d'Avenir et de Bpifrance,notamment dans le cadre du Plan pour l'avenir agricole et agroalimentaire de la Bretagne (P3AB), contrat de plan État-Région et contrat de partenariat entre la Région et les pays.

L’État s'engage à faire de Brest le pôle mondial des sciences et technologies de la mer et confirme le transfert du siège social de l'Ifremer,

• La concertation autour du contrat de plan va associer toutes les collectivités, notamment dans le cadre de la conférence territoriale.

Consulter le Protocole d'engagement du Pacte d'avenir :

 

Le 11 mai à Montauban-de-Bretagne, au terme de plusieurs mois de concertation dans le prolongement de l'élaboration du Pacte d'avenir, Patrick Strzoda, Préfet de Région, et Pierrick Massiot, Président de la Région Bretagne, ont signé le Contrat de Plan Etat-Région Bretagne 2015-2020 pour un montant de crédits publics de 1,2 milliard d'euros qui doit favoriser et accélérer le rebond économique de la région.

Pour en savoir plus, cliquez  ici

  • page 1/11

Partager :