L'Action Sociale de l'Etat

Mise à jour : 11 décembre 2015
L’action sociale de l’État a pour objet l’amélioration des conditions de vie des agents et de leurs familles. Elle est constituée par les prestations spécifiques que l’administration accorde à ses agents, actifs et retraités notamment dans les domaines de la restauration, du logement, de l’enfance et des loisirs. Elle est composée de deux volets complémentaires : l’action sociale interministérielle et l’action sociale ministérielle.
L’action sociale interministérielle, harmonisée par le Comité interministériel d'action sociale (CIAS), avec la participation active des SRIASsection régionale interministérielle d'action sociale pour la mise en œuvre de l’action sociale en région, vise en particulier à répondre aux préoccupations et attentes générales et transverses exprimées par l’ensemble des agents dans le cadre des orientations fixées par le ministre chargé de la fonction publique en matière de gestion des ressources humaines. Ces dernières années, l’action sociale interministérielle s’est tout particulièrement attachée à favoriser et faciliter pour les agents la conciliation de leur vies professionnelle et familiale.

Retrouvez toutes les informations sur le site de la Direction Générale de l'Administration et de  la Fonction Publique (DGAFP) :

http://www.fonction-publique.gouv.fr/fonction-publique/action-sociale

Différentes prestations communes existent pour tous les agents publics de l'Etat et sont répertoriées dans les docuements ci-dessous.