Le Plan Loire Grandeur Nature

Mise à jour : 09 janvier 2020

Le Plan Loire Grandeur Nature vise à concilier, dans une perspective d’aménagement durable des territoires, la diminution du risque d’inondation, la restauration des milieux aquatiques et la valorisation du patrimoine culturel et naturel du bassin de la Loire.

Le principe d’un plan d’aménagement global de la Loire est né, en 1994, des conflits autour des projets de barrage destinés à la lutte contre les inondations, réactivés après les crues de 1980 en Haute-Loire.

Depuis cette date, le Plan Loire a été reconduit à quatre reprises et a fait école : un plan Rhône est né, puis un plan Seine, un plan Garonne...

Le 1er  Plan Loire de 1994 à 1999, avait pour objectifs d’assurer la sécurité des populations face aux risques d’inondation, de satisfaire les besoins quantitatifs et qualitatifs en eau et de restaurer la diversité écologique du milieu. Il était financé sur des crédits de l’État, de l'Agence de l'eau Loire-Bretagne et des collectivités.

Le 2ème Plan Loire, couvrant la période 2000-2006, avait les mêmes objectifs plus la mise en valeur du patrimoine naturel, paysager et culturel des vallées ligériennes. Aux financements de l'Etat ont été ajoutés les financements de régions ainsi que ceux de l'Etablissement public Loire et de l'Agence de l'eau Loire-Bretagne.

Le 3ème  Plan Loire, couvrant la période 2007-2013, avait pour ambitions de :

  • faire des vallées formées par la Loire et ses affluents, un territoire de développement durable tenant compte des risques d’inondation, en prévenant leurs conséquences néfastes,
  • faire du patrimoine naturel, culturel, touristique et paysager du bassin de la Loire et de ses affluents, un moteur de développement de l’attractivité, de la compétitivité et de la solidarité des territoires ligériens,
  • faire du bassin de la Loire une référence européenne en matière de gestion durable d’un grand fleuve et de son bassin versant, de ses sources à son débouché dans l’océan.

Ce Plan Loire 2007/2013 reposait sur :

- un CPIER signé par l'Etat, les neuf régions du bassin de la Loire, l'Agence de l'eau Loire-Bretagne et l'Etablissement public Loire (EPL) ;

- un POI FEDER Loire,

La mission interrégionale de mise en œuvre du Plan Loire Grandeur Nature est assurée, au sein du SGAR Centre-Val de Loire, par les services du Préfet de région Centre-Val de Loire, Préfet coordonnateur du bassin de la Loire.

Un Plan Loire IV pour la période 2014-2020 

Compte tenu de l'attachement des partenaires au Plan Loire et de leur volonté en ce sens, le Plan Loire a été reconduit pour la période 2014-2020.

Dans ce cadre, une stratégie à horizon 2035 a été définie et repose sur quatre enjeux : trois thématiques (diminution du risque inondation, restauration des milieux aquatiques et mise en valeur du patrimoine ligérien, et un enjeu transversal (valorisation et développement de la connaissance).

Cette stratégie reprend des dispositions existant dans des politiques définies au niveau du bassin Loire-Bretagne, qui revêtent une importance particulière sur le bassin de la Loire et nécessitent une coordination de bassin. Ainsi le Plan Loire est un des outils de mise en œuvre sur le bassin de la Loire :

-  de la directive inondation,

-  de la politique définie dans le PLAGEPOMI,

-  du SDAGESchéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux pour les dispositions relatives à la continuité sédimentaire, à la préservation des zones humides alluviales et de têtes de bassins,

-  de la doctrine 2014-2020 du bassin Loire-Bretagne relative à la gestion des espèces exotiques envahissantes,

-  du Plan de gestion val de Loire UNESCOUnited nations educational, scientific and cultural organisation Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture patrimoine mondial pour la préservation des paysages.

La déclinaison opérationnelle du Plan Loire est réalisée par le biais de deux outils opérationnels :

-  le CPIER Loire 2015-2020, signé le 10 juillet 2015 par l’Etat, l’Agence de l’Eau, les régions Auvergne, Bourgogne, Centre –Val de Loire, Limousin, Pays de la Loire et Rhône-Alpes.

-  le POIplan d'organisation interne FEDERFonds européen de développement régional Bassin de la Loire 2014-2020, dont l’autorité de gestion – au nom des neuf régions du bassin -  est la région Centre-Val de Loire, a été validé le 12 novembre 2014 par la Commission européenne.

Pour plus d’information vous pouvez vous rendre sur le site  http://www.plan-loire.fr/  

Site Internet

Le Plan Loire grandeur Nature

Forum des acteurs du Plan Loire : Bilan et perspectives

Afin de lancer l’élaboration du Plan Loire Grandeur Nature V pour la période 2021-2027, Pierre POUËSSEL, préfet de région Centre-Val de Loire, préfet coordonnateur du bassin LoireBretagne, et François BONNEAU, président du Conseil régional Centre-Val de Loire, autorité de gestion du programme opérationnel interrégional (POIplan d'organisation interne) FEDERFonds européen de développement régional Loire, ont réuni les acteurs du bassin de la Loire, le 8 janvier 2020, à l’Université d’Orléans.
160 personnes, issues de l’ensemble du bassin de la Loire et de ses affluents, ont participé à cette journée d’échanges et de travail avec l’objectif de réfléchir aux orientations stratégiques de cette cinquième déclinaison du Plan Loire. Ce travail d’élaboration concertée avec l’ensemble des acteurs se prolongera tout au long de l’année 2020. Ce forum a également été l’occasion de présenter un premier bilan qualitatif et financier du Plan Loire IV.

Premier plan grand fleuve de France, le Plan Loire Grandeur Nature est né en 1994, après une dizaine d’années de conflits autour des grands projets de barrages sur le bassin de la Loire, en portant l’objectif de préserver et renforcer le caractère naturel et sauvage de la Loire et de ses affluents, tout en mettant en valeur la richesse patrimoniale des territoires de ce bassin.
Après trois premières déclinaisons du Plan, cet objectif a été rappelé dans la stratégie Loire 2035. Cette stratégie s’articule autour de quatre orientations stratégiques qui guident l’élaboration du Plan Loire V 2021-2027 : la prévention du risque inondation ; la restauration du fonctionnement naturel des milieux ; le développement et la valorisation de la connaissance ; la valorisation du patrimoine.
Depuis le Plan Loire III 2007-2013, la mise en œuvre du Plan Loire s’appuie sur un contrat de plan interrégional État-Régions (CPIER) Loire et un programme FEDERFonds européen de développement régional Loire, dont le Conseil régional est autorité de gestion depuis 2014. Pour la période 2014-2020, ces outils financiers sont dotés respectivement de 173,5 M€ (110,8 M€ pour l’État et 62,7 M€ pour les cinq Conseils régionaux engagés : Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire, NouvelleAquitaine, Pays de la Loire), auxquels s’ajoutent 25 M€ d’autres collectivités partenaires et de 33 M€ pour le programme FEDERFonds européen de développement régional.
Mi-2019, 60 % des crédits du CPIER et 80 % des crédits FEDERFonds européen de développement régional ont été engagés permettant ainsi, la réalisation de nombreuses actions : la sécurisation des digues, l’élaboration et la mise en œuvre des stratégies locales de gestion du risque inondation, la restauration de la continuité écologique des cours d’eau, le développement des itinérances douces, l’éducation à l’environnement ou encore la réalisation d’un état des lieux complet de la connaissance sur le bassin de la Loire.