La stratégie de l’Etat en Corse pour 2016 et 2017

Mise à jour : 18 janvier 2017

La stratégie de l’Etat en Corse pour 2016 et 2017 porte une double ambition : préparer la mise en place de la collectivité unique au 1er janvier 2018 et consolider l’organisation des services pour renforcer l’Etat en Corse afin de préserver la qualité des services de proximité, de préserver la cohésion républicaine, et afin d’achever le rattrapage structurel de la Corse compte tenu de ses spécificités.

Elle comprend 6 engagements concrets dont les résultats doivent être tangibles et seront évalués.

Dans une préoccupation constante de lisibilité de l’action de l’Etat en Corse, et plus encore dans une perspective de mise en place de la Collectivité unique, ces engagements reprennent les objectifs que l’Etat entend poursuivre dans son organisation comme dans le déploiement des politiques publiques auxquelles Il contribue. A cet effet, l’Etat maintiendra une organisation territoriale équilibrée entre les territoires, de Haute-Corse et de Corse-du-Sud et en adéquation avec les organisations territoriales de la Collectivité unique. Dans ce domaine, l’optimisation des moyens et la transversalité des politiques publiques imposent une gouvernance et un pilotage interministériel, et des organisations adaptées, y compris en matière de nouvelles technologies.

La stratégie de l’Etat en Corse a été élaborée pour affirmer ce que nous avons en commun, à savoir la fierté de servir nos concitoyens et la République en Corse.

Au travers de la stratégie de l’Etat en Corse, sont mises en avant les valeurs que l’Etat défend, plus particulièrement en termes d’équité territoriale et de cohésion républicaine, de soutien des collectivités locales ou de services aux usagers.

Téléchargez le dossier complet :

Partager :