Actualité

L’Etat et la région Grand Est s’engagent pour le Service Civique en milieu rural

Mise à jour : 07 décembre 2018

Le Grand Est a été la première région de France à accompagner le développement du Service Civique dans les territoires ruraux, où les propositions de missions sont souvent moins nombreuses pour les jeunes en quête d’engagement et de citoyenneté.

Après une première année d’expérimentation qui a permis de mettre en place 57 missions de Service Civique en zones rurales en 2018, la Région Grand Est et l’Etat ont lancé,pour 2019, un appel à projets conjoint afin de mobiliser le tissu associatif du Grand Est.

103 missions de Service Civique seront ainsi proposées en zones rurales (hors aires urbaines de plus de 30 000 habitants) par 11 structures associatives implantées dans 6 territoires cibles :

- Ardenne/Rives de Meuse (autour de Revin)

- Cœur du Bassin Houiller (autour de Farébersviller)

- Plaine sous Vosgienne (axe Rambervillers/Senones)

- Triangle Saint Dizier/Bar le Duc/Vitry le François

- L’Alsace Bossue

- La Vallée de Sainte-Marie-aux-Mines

Ces 103 missions bénéficient d’une aide forfaitaire majorée de la Région Grand Est pour le développement du Service Civique en territoires ruraux : 1000 € par jeune accueilli.

Un soutien financier complémentaire est également apporté par l’État - par le biais de sa Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale - aux associations mettant en œuvre des solutions innovantes pour renforcer la présence de volontaires dans les six territoires ruraux identifiés.

Cette aide s’ajoute à l’indemnité mensuelle déjà versée par l’État aux jeunes volontaires (473,04€ montant net mensuel pouvant être majoré sur critères sociaux) et aux 100€ mensuels versés à la structure d’accueil.

Le développement du Service Civique en milieu rural, grâce à la démarche conjointe de l’État et de la Région Grand Est, contribue ainsi à la dynamisation du territoire et permet de répondre au désir d’engagement de la jeunesse du Grand Est. Il favorise le lien social et intergénérationnel et facilite l’insertion professionnelle des jeunes.