Actualité

« Choose France, Choose Grand Est ! » : un sommet économique national à Pont-à-Mousson 

Mise à jour : 27 novembre 2018

Lundi 5 novembre 2018 après-midi s'est tenu à l'Abbaye des Prémontrés le forum économique Choose Grand Est, temps d'échanges et de réflexion autour de l'attractivité et du dynamisme de la région Grand Est, clôturé par le Président de la République, Emmanuel Macron.
 

A l’occasion de son itinérance mémorielle, précédant la célébration du centième anniversaire de l’Armistice de 1918, le Président de la République a souhaité organiser avec le Conseil Régional du Grand Est un grand événement visant à mettre en avant l’attractivité et le dynamisme du Grand Est.

Le sommet Choose France, qui s’était précédemment tenu à Versailles le 22 janvier dernier, s’est donc décliné le lundi 5 novembre 2018 à l’Abbaye des Prémontrés (Pont-à-Mousson) autour des entreprises et des investisseurs de la région Grand Est.

Cinq ateliers de travail ont été organisés autour des thèmes prioritaires de la région Grand Est :

  • industrie du futur et mobilités ;
  • économie circulaire et efficacité énergétique ;
  • innovation, recherche et valorisation ;
  • attractivité internationale et transfrontalière ;
  • formation et compétences.

Les ateliers ont été présidés par des membres du Gouvernement, qui ont visité le matin même plusieurs entreprises de la région, engagées dans des projets d’investissement et de développement de l’emploi. Les entreprises de Meurthe-et-Moselle ont été à l’honneur : Muriel Pénicaud, ministre du Travail, a visité Norémat implanté à Ludres, Nathalie Loiseau, ministre chargée des affaires européennes, s'est rendue à Gris Découpage à Lesménils, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, a découvert l'entreprise SOVAB de Batilly, Brune Poirson et Emmanuelle Wargon, secrétaires d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, ont effectué un déplacement commun à Eclatec à Maxéville.

Les ateliers ont réuni à la fois des acteurs économiques régionaux, de toutes tailles, et des leaders de l’industrie française et européenne, afin de créer des passerelles pour favoriser le développement de nos champions régionaux, souvent trop méconnus.

Lors de la séance de clôture en présence du Président de la République, cinq grands témoins sont intervenus devant plus de 500 participants, pour expliquer les raisons pour lesquelles ils ont choisi d’investir, de croître et de se développer en Grand Est, dans des domaines clés pour la région : la santé, l’agroalimentaire, la chimie verte, le bois et l’industrie automobile.

Les investissements annoncés se comptent en centaines de millions d’€ et en centaines d’emplois créés ou sauvegardés sur nos territoires.

L’organisation conjointe de l’événement par les services de l’Etat (préfecture de la région Grand Est et préfecture de Meurthe-et-Moselle) et les services du Conseil régional, est un exemple concret du souhait du Gouvernement d’engager un partenariat nourri avec les Conseils régionaux sur le thème du développement économique.