La Dotation de soutien à l'investissement local en 2017, un appui fort aux petites communes du Grand Est

Mise à jour : 17 septembre 2018

Afin de soutenir l’investissement public porté par les collectivités locales et favoriser la relance du secteur du BTPBâtiment et travaux publics, l’État a créé en 2016 le Fonds de soutien à l’investissement public local (FSIL) dont une partie est consacrée à la Dotation de soutien à l’investissement local (DSIL). Cette dotation vise à financer la réalisation de projets et de travaux directement liés à l’amélioration du cadre de vie, à l’attractivité des territoires, à la transition énergétique ou encore à la mobilité. Au total, 1101 projets ont été soutenus par la DSIL dans le Grand Est en 2017. Le coût total des projets accompagnés monte à 332 millions d’euros dont 51 millions d’euros ont été financés par la DSIL, soit un effet levier de 15,3%. D’autres dispositifs de l’Etat s’ajoutent au financement de ces projets à hauteur de 33 millions d’euros. Pour l’ensemble des projets soutenus par la DSIL, l’apport de l’Etat aura été de 25,2%.