Actualité

Lancement du Comité régional Hauts-de-France de la mobilité européenne et internationale des jeunes à Lens

Mise à jour : 18 juin 2018

Le Comité régional de la mobilité européenne et internationale des jeunes (COREMOB) s’est réuni le vendredi 15 juin 2018 dans sa configuration Hauts-de-France et ce pour la première fois depuis la fusion des régions.

Le comité fut co-présidé par Valérie Cabuil, Rectrice de l’académie de Lille, Salvatore Castiglione, vice-président du conseil régional et André Bouvet, directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale, représentant Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord. Autour d’eux, plusieurs partenaires majeurs étaient présents : services de l’Etat (le rectorat d’Amiens, la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTEDirection régionale de l'entreprise de la concurrence de la consommation du travail et de l'emploi), la direction régionale de l’alimentation, de l’agricole et de la forêt (DRAAFdirection régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt)), représentants du monde économique (chambre de commerce et d’industrie, chambre des métiers) et des universités (UPJV), représentants des associations (CRAJEP). L’objectif poursuivi était l’écriture et le partage d’une stratégie régionale pour garantir une expérience internationale de qualité pour les jeunes qui s’y engagent. Il s’agit également d’assurer l’accessibilité des missions proposées au plus grand nombre, prioritairement aux jeunes qui en sont les plus éloignés.

Le COREMOB s’est ainsi déroulé au lycée Robespierre de Lens, au cœur du bassin minier, territoire de mise en œuvre accélérée des politiques publiques dont celle relative à la mobilité entrante et sortante de la jeunesse. A ce titre, la délégation interministérielle pour le renouveau du bassin minier était représentée par Hassan Bathani, directeur de projet « enfance, jeunesse ».

Le rappel des travaux menés par les deux anciens COREMOB et la présentation d’un point de situation sur la mobilité de la jeunesse des Hauts-de-France ont permis de mettre en avant les enjeux spécifiques à la région pour préparer au mieux l’avenir.

Les représentants de la plateforme « Ready to Move », chargés de mettre en œuvre de manière opérationnelle les orientations stratégiques du COREMOB, ont également participé aux échanges.

Les co-présidents ont proposé la constitution de cinq groupes de travail techniques qui débuteront leurs travaux dans les toutes prochaines semaines :

  • Observatoire de la mobilité
  • Structuration des partenariats régionaux et infrarégionaux
  • Développement des ressources
  • Développement des partenariats étrangers en Europe et dans le monde
  • Mobilité entrante.

Le Coremob sera réuni, le 20 novembre 2018 à Amiens, dans sa formation plénière durant la semaine de la mobilité européenne et internationale.