Actualité

Patrimoine - Inauguration du bâtiment claustral rénové de l’abbaye de Vaucelles

Mise à jour : 19 juin 2017

Thierry Hégay, sous-préfet de l’arrondissement de Cambrai, Marc Drouet directeur régional des affaires culturelles Hauts-de-France et Bernard Pacory, président de la Fondation d’entreprise Crédit agricole Nord de France, président du Crédit agricole Nord de France ont inauguré le bâtiment claustral de l’abbaye de Vaucelles après rénovation.

Étaient présents, notamment, Jean-René Lecerf, président du conseil départemental du Nord, Jacques Legendre, sénateur, Delphine Bataille, sénatrice, Didier Drieux, conseiller départemental, Sylvain Trannoy, président du Pays du Cambrésis, Marc Langlais, maire des Rues des Vignes, Laurent de Jekhowsky, directeur régional et départemental des finances publiques, Marie-Maxellende et Alain Lagoutte, présidents des Amis de l’Abbaye de Vaucelles, ainsi que leur fille Anne Lagoutte, déléguée générale de l'association, et Etienne Poncelet, architecte en chef des monuments historiques.

Les travaux inaugurés portent sur la restauration et l'aménagement du bâtiment claustral, seul élément en élévation de la fondation du XIIe siècle. Ils s'inscrivent dans la continuité du traitement du clos et du couvert de ce bâtiment entamé depuis les années 70, et de sa mise en valeur pour l'ouverture au public (pose de vitraux dans les salles du rez-de-chaussée, aménagement de la chapelle, restitution de la voûte de la salle des moines, restauration du pilier de la salle des moines, mise en sécurité des portes, réfection du dallage...).
 
Par ailleurs, la rénovation comprend plusieurs interventions sur le bâti, sous la maîtrise d’œuvre d’Étienne Poncelet, architecte en chef des monuments Historiques : restitution de 14 baies du dortoir des moines du côté Est (auparavant fermées par des vitres provisoires),  purge et traitement des contreforts des façades, escalier Est de la salle des moines au rez-de-chaussée.
 
D’un montant de 150 000 euros, l’opération a fait l’objet d’un accompagnement de la direction régionale des affaires culturelles (DRAC) Hauts-de-France à hauteur de 100 000 euros ainsi que du mécénat de la Fondation d'entreprise du Crédit Agricole Nord de France à hauteur de 50 000 euros.

La treizième fille de Clairvaux

La première pierre de l'abbaye fut posée en 1132 par Saint Bernard, elle est la treizième fille de Clairvaux. Edifiée sur un terrain cédé par Hugues d'Oisy, seigneur de Crèvecoeur-sur-Escaut, la construction de l’abbaye s’est étalée sur de nombreuses années. A son apogée, elle possède la plus grande église cistercienne d'Europe et une bibliothèque exceptionnelle, comptant plus de 40 000 volumes et manuscrits, dont certains ouvrages ont été préservés à la bibliothèque de Cambrai. Aux démolitions du XVIIIe siècle et de la période révolutionnaire s'ajoute un incendie en novembre 1917 qui ravage les couvertures et laisse l'abbaye en ruine. Depuis le rachat des lieux en 1971 par la famille Lagoutte, la détermination des propriétaires et de l'association des Amis de Vaucelles a permis de sauvegarder, restaurer et valoriser les bâtiments de l'abbaye.
 
La visite des lieux comprend les salles de l'abbaye et les jardins aménagés en 2005 (potager, verger, roseraie, jardin d'inspiration médiévale). Des ateliers pédagogiques sur l'architecture et le vitrail, des événements (exposition internationale d'orchidées, rencontres artistiques…) et des locations d’espaces sont également proposés.

   

Partager :