Géographie de la région Hauts-de-France

Mise à jour : 30 décembre 2015

Géographie de la région Hauts-de-France

Géographie physique

La nouvelle région Hauts-de-France s'étend sur 31 813 km2 et compte 5 973 098 habitants (population municipale au 1er janvier 2012)

Sa population (près de 6 millions d’habitants) en fait une région qui, à l’échelle européenne, est un réel atout : plus peuplée que le Danemark (5 millions d’habitants) et que la Wallonie (4,5 millions d’habitants), autant que la Flandre, elle se hisse au deuxième rang national hors Île-de-France (et au premier pour la densité). Cette population est la plus jeune de province.

Ses 31 813 km2 de superficie, soit 5,7 % de la superficie de la France métropolitaine, la placent au 9ème région de France sur 18 (rang/superficie).

La région fait la jonction entre l'Île-de-France et la Belgique via un réseau routier et ferré (notamment la LGVLigne grande vitesse Nord), mais aussi avec l'Angleterre via le tunnel sous la Manche et des ports tel que celui de Calais. Située au cœur du triangle Paris-Bruxelles-Londres et de l’Europe du Nord, la région est ainsi un carrefour stratégique de flux et d’échanges, bénéficiant d’un réseau de transports et d’infrastructures exceptionnels (2 aéroports Lille-lesquin et Beauvais-Tillé).

Elle dispose de 500 km de frontières (330 points de passages pour la seule frontière belge) et d'une façade maritime de 180 km à fort potentiel (avec trois ports leaders dans leurs domaines - Projet Calais Port 2015).

Légèrement plus grande que la Belgique, elle est également limitrophe de la Normandie et de l'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine.

2ème région urbanisée après l’Ile de France (89% de la population vit dans une grande aire urbaine), elle est portée par une métropole à rayonnement européen (MEL) et un maillage urbain dense dont Amiens, qui apparaît comme métropole d’équilibre

La région est, en même temps, rurale (avec une couverture de 85% du territoire de communes peu ou très peu denses) et agricole.

La région Hauts-de-France dispose, sur une partie de son littoral, d’un espace présentant des qualités environnementales d’exception, aussi bien sur le plan de son écosystème (baie de Somme) que de ses paysages. Une économie touristique a su s’y développer et présente encore des marges de développement importantes. Plus généralement, la région Hauts-de-France présente un tourisme d’affaires très prononcé sur le versant du Nord - Pas-de-Calais (attractivité de la métropole lilloise) et un tourisme de loisir et de nature sur le versant de la Picardie (préservation de vastes espaces naturels, grands centres de loisir). Ce tourisme, à consolider, bénéficie également d’une offre culturelle très présente autour des spectacles vivants et des musées en Nord - Pas-de-Calais, et du patrimoine historique en Picardie.

sources : Atlas de la région Hauts-de-France (ex-Nord - Pas-de-Calais Picardie), caractéristiques du territoire et priorités d'action de l'Etat (SGARSecrétariat général pour les affaires régionales, INSEEInstitut national de la statistique et des études économiques) ; Wikipédia

    

Partager :