Actualité

Les grandes institutions culturelles poursuivent leur implication dans les quartiers populaires

Mise à jour : 14 février 2017

Jean-François Carenco, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris, a signé, ce mardi 14 février, les huit dernières conventions de jumelage entre des grands établissements culturels comme le Théâtre national de Chaillot, la Bibliothèque nationale de France ou encore le musée d’Orsay, et les Zones de sécurité prioritaires (ZSP) franciliennes.

Ces établissements culturels s’engagent, par l’intermédiaire de ces conventions, à inventer des actions spécifiques pour les habitants de ces quartiers dits fragiles, et à parier sur des aventures artistiques qui font partager aux populations, émotion et exigence culturelles.

Comme l'a rappelé M. Jean-François Carenco, "facteur d'émotion, la culture doit devenir, par l'engagement de l'État dans les quartiers, vecteur d'intégration, ainsi que le lien privilégié entre les valeurs républicaines et les zones sensibles".

Ces huit nouvelles conventions sont la continuité des treize déjà signées le 12 juillet 2016. Elles s’inscrivent dans le plan d’action en faveur des ZSP, lancé le 11 janvier 2015, par le préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris.

Partager :