Habitat et hébergement - Bilan positif pour le logement en Île-de-France !

Mise à jour : 30 mars 2017

© DR

Le 7 mars dernier, Michel Delpuech, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris, a co-présidé la réunion plénière du Comité régional de l’habitat et de l’hébergement (CRHH).

Année 2016 : un record historique

Au cours de cette séance, les membres du CRHH (élus, professionnels de la construction de logements, bailleurs sociaux, représentants des associations d’hébergement et d’insertion, partenaires sociaux) ont partagé le bilan de l’action de l’État en Île-de-France en 2016 et rappelé les bons chiffres de celui-ci :

  • 90 000 logements autorisés – 70 500 logements commencés, soit un record historique : il s’agit des meilleurs chiffres atteints depuis 1977 ;
  • 36 187 logements locatifs sociaux agréés ;
  • 3 447 logements locatifs intermédiaires ;
  • 10 059 logements sociaux bénéficiant d’une rénovation énergétique ;
  • 4 240 ménages modestes aidés par le programme "Habiter mieux" ;
  • 95 000 personnes hébergées chaque jour par l’État ;
  • 679 000 demandeurs de logement social ;
  • 1 000 ménages DALODroit au logement opposable relogés tous les mois ;
  • 7 400 ménages sortant d’hébergement relogés.

Tous ces chiffres sont consultables dans le bilan du CRHH 2016

Loi SRU : 57 788 logements sociaux réalisés dans 254 communes

Le bilan triennal de la production de logements sociaux dans les communes soumises à rattrapage au titre de la loi SRU (Solidarité et renouvellement urbain) a également été présenté.

254 communes étaient soumises à un objectif triennal au titre de la période 2014-2016, pour un objectif total de 52 048 logements sociaux. 

57 788 logements sociaux ont été réalisés dans ces communes, soit un taux de réalisation de 110 % de l’objectif.

L’État s’est également engagé à proposer aux communes volontaires la signature d’un contrat de mixité sociale pour les aider à respecter la loi et à engager les procédures de sanctions et pénalités financières à l’égard des communes qui ne respectent pas la loi.

Stratégie nationale de l’habitat et de l’hébergement : adoption d’une déclinaison régionale

Le préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris a proposé au CRHH, qui l’a approuvé, l’adoption d’une déclinaison régionale de la stratégie nationale de l’habitat et de l’hébergement.

Cette déclinaison régionale traduit la mise en application opérationnelle de la loi et tient compte des travaux conduits par les membres du CRHH depuis dix-huit mois.

Elle a pour objectifs de répondre aux besoins de tous les Franciliens, d’assurer l’accueil des plus fragiles dans l’hébergement, d’offrir un nombre plus important de logements à loyers sociaux ou abordables, en particulier aux ménages dont le relogement est reconnu prioritaire, d’amplifier la reprise économique dans le BTPBâtiment et travaux publics et de générer des nouvelles créations d’emplois en Île-de-France.

 

 

 

Partager :