Priorité à la culture !

Mise à jour : 12 avril 2017

Secteur créateur d’emplois, de valeur et d’idées, la culture est également un vecteur d’attractivité internationale fort pour la région francilienne. Les projets phares lancés par l’État territorial en 2016 et ceux à venir en 2017 illustrent cette effervescence culturelle chère à Paris, à l’Île-de-France mais aussi plus largement au Grand Paris de demain !

Initier

Imaginer des projets novateurs, mettre les opérateurs en relation, donner des objectifs.

  • un nouvel espace culturel et artistique métropolitain : les Ateliers Médicis à Clichy-Montfermeil (93).
  • des conventions de jumelage entre 22 établissements publics culturels nationaux et 21 zones de sécurité prioritaires.
  • le Grand Paris Express porteur d’un grand projet culturel.
  • la participation aux appels à projets urbains innovants #ReinventerParis et #InventonsLaMétropole.
  • de nouvelles résidences d’artistes ou d’équipes dans les champs artistiques les plus fragiles (cirque, arts de la rue…).
  • l’aide à vingt médias d’information sociale de proximité et à cinq résidences de journalistes pour initier un nouveau rapport aux médias.
  • le développement de l’éducation au cinéma des plus jeunes avec cinq départements avec le dispositif Maternelle au cinéma.
  • l’accompagnement à la constitution des réseaux intercommunaux de lecture publique et le déploiement de Contrats territoire lecture.

Soutenir

Rénover les théâtres et les scènes, les lieux de culture, soutenir les projets et les équipes.

En 2016, plusieurs scènes ont été rénovées et d’autres le sont actuellement comme la MC93-Maison de la culture de Seine-Saint-Denis, le Théâtre de la Commune à Aubervilliers, le Centre chorégraphique national (CDN) de Créteil, La Dynamo de Banlieues Bleues et Les Tréteaux de France à Pantin ou encore Little Villette à Paris, nouvel espace dédié aux enfants.
La Manufacture des OEillets a également été inaugurée comme nouveau centre dramatique national à Ivry-sur-Seine.
À cet objectif de transformation, pour faire face à la précarité du secteur culturel, les subventions ont été renforcées pour six compagnies dramatiques
conventionnées par la DRACdirection régionale des affaires culturelles d’Île-de-France tandis que 39 autres compagnies ont été revalorisées en – plancher –. Dix compagnies théâtrales ont accédé au statut de compagnies et ensembles à rayonnement national et international.
À cela s’ajoutent :

  • la création contemporaine par les 1 % artistiques ;
  • la sécurisation des lieux culturels ;
  • le soutien à la professionnalisation de plus de 40 artistes chaque année, grâce aux aides à la création et aux allocations d’installation d’atelier.

Valoriser

Définir des politiques de protection et de mise en valeur pour ce qui constitue notre patrimoine actuel, en faire le trésor de nos politiques de demain.

Toutes les actions menées en 2016 en faveur de la protection et de la mise en valeur de notre patrimoine telles que l’ouverture du chantier de la restauration
de la façade de la maison d’honneur et la rose sud de la Basilique de Saint-Denis, la labellisation des Maisons des Illustres (34 en Île-de-France, dont deux nouvelles en 2016), l’élargissement du réseau des musées de France, avec l’arrivée d’un nouveau musée de France, le musée d’Art et d’Histoire de l’hôpital Saint-Anne ou encore le soutien à dix collectivités pour leur label «Villes et pays d’art et d’histoire » sont un vrai enjeu pour demain.
À cela s’ajoutent :

  • la poursuite du classement des monuments historiques (neuf classements, quinze inscriptions en 2016) ;
  • la commission régionale du patrimoineet des sites (cinquante dossiers examinés) ;
  • l’entretien du patrimoine (86 chantiers de restauration de monuments historiques, rénovation du quartier d’artistes La Ruche dans le quartier Saint Lambert de Paris).

Accompagner

Être à l’écoute des initiatives privées et des collectivités, les accompagner pour qu’elles s’inscrivent dans une continuité positive de politique publique.

  • Réflexion sur les réserves du centre national d’art et de culture Georges-Pompidou et du Fonds régional d’art contemporain (FRAC) de la région Île-de-France.
  • Installation de la collection Pinault à la Bourse du Commerce de Paris.
  • Construction du R4, pôle d’art contemporain de l’Île Seguin (92).
  • Ouverture du parc Napoléon à Monterault-Fault-Yonne (77).
  • Restauration de la maison Zola/Aménagement d’un musée Dreyfus à Médan (78).
  • Création de sept ateliers de fabrique artistique dans le domaine du théâtre et des disciplines connexes (conte, marionnette…).
  • Création de quatre sites patrimoniaux remarquables.
  • Le programme « 1 immeuble, 1 oeuvre ».

Encadrer

Les services de l’État sont organisés pour porter ces politiques à chaque niveau.

Les récentes évolutions institutionnelles sont l’occasion de refonder les services qui orientent et encadrent les collectivités.

  • Créer le Service métropolitain de l’architecture et du patrimoine.
  • Accompagner la naissance de la Métropole du Grand Paris dans sa composante culturelle.
  • Conventionner des politiques conjointes avec les collectivités territoriales.

Diffuser

Chacun doit pouvoir avoir accès à la culture. L’État utilise de nombreux vecteurs pour s’approcher des plus éloignés.

L’accès à la culture pour tous s’impose comme une priorité. Les valeurs républicaines s’attachent à ce qu’aucun citoyen ne puisse être délaissé. L’État utilise de nombreux vecteurs pour s’approcher des plus éloignés (champ scolaire, univers carcéral, milieu hospitalier…)
La DRACdirection régionale des affaires culturelles d’Île-de-France déploie par ailleurs un important programme « culture-citoyenneté-vivre ensemble » au sein de six collectivités pour restaurer et renforcer le maillage culturel sur des territoires fragilisés de la politique de la ville. Plus de 120 projets artistiques, en lien avec des structures du champ social, ont ainsi été soutenus en 2016.
Quelques actions menées en 2016 pour restaurer et renforcer le maillage culturel :

  • à l’école : éducation artistique et culturelle (EAC), « Création en cours », École miroir…
  • pour les jeunes sous main de justice : convention DRACdirection régionale des affaires culturelles-DRPJJ ;
  • en milieu hospitalier et médico-social : convention « Culture et Santé » ;
  • le soutien à 25 festivals de cinéma afin de faire connaître des cinématographies peu diffusées et sensibiliser le public avec d’autres cultures par le
  • cinéma ;
  • dispositif d’éducation au cinéma en Île-de-France pour 1 199 établissements scolaires, 8 274 classes et 271 302 élèves ;
  • 80 résidences territoriales d’artistes en établissement scolaire ;
  • 13 contrats locaux d’éducation artistique et culturelle, et deux nouveaux en préparation.

Connaître

Approfondir la connaissance de notre patrimoine tant du point de vue des nouvelles pratiques que des vestiges anciens.

  • Fouilles en archéologie préventive.
  • Connaître le patrimoine linguistique de l’Île-de-France où le nombre de langues parlées est exceptionnel.
  • Documenter les demandes de protection au titre des monuments historiques présentées par les habitants, les associations et les collectivités.
  • Assurer le contrôle scientifique et technique sur les 516 acquisitions des musées de France et leurs 82 restaurations.

Partager :