Dossiers : Agriculture et Alimentation

Mise à jour : 03 juillet 2018

L'Île-de-France, première région urbaine de France est aussi une grande région agricole et rurale. Composée à près de 80 % d'espaces ruraux, avec 53 % d'espaces agricoles et 23 % d'espaces boisés, l'Île-de-France est une région agricole dynamique, identifiée par ses plateaux de grandes culture dont les rendements sont parmi les meilleurs de France, ainsi que par des maraîchers, des horticulteurs, des arboriculteurs et quelques éleveurs. Ses grands massifs forestiers ont connu l'invention de la promenade en forêt et sont toujours les plus visités de France, tout en fournissant des bois d'œuvre et d'industrie.

L'industrie agroalimentaire est l'un des secteurs les plus créateurs de richesse, que ce soit en termes d'emplois, de chiffre d'affaires et de valeur ajoutée, de performance dans le commerce extérieur ou de dynamisme des territoires. Dans un bassin de 12 millions de consommateurs la question alimentaire est au cœur de problématiques sociétales majeures : la satisfaction des besoins alimentaires et l’évolution de l’agriculture, l’éducation alimentaire, l’environnement et la santé.

Placée sous l’autorité du préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris, la  Direction régionale et interdépartementale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt  (DRIAAF), créée le 1er janvier 2009, pilote et assure la mise en œuvre des politiques publiques conduites dans les secteurs de l’alimentation, de l’agriculture, et de la forêt, en Île-de-France, autour de cinq grandes missions :

► Garantir une alimentation sûre, diversifiée, issue de mode de productions durables et veiller à la protection et à la santé animales ;

► Développer une agriculture durable et compétitive et préserver les espaces agricoles et naturels ;

► Soutenir la production et la gestion forestière et préserver la biodiversité ;

► Orienter la formation, la recherche et le développement et assurer une veille sur l'emploi dans les domaines agricole, agroalimentaire et forestier ;

► Assurer des fonctions d'analyse économique et de prospective, en complément des enquêtes statistiques.

 

Par ailleurs, la DRIAAF assure pour Paris et la proche-couronne, sous l'autorité des préfets de départements la protection de la forêt et la valorisation de l'agriculture et de la forêt.

La DRIAAF a son siège à Cachan (Val-de-Marne) et dispose d’unités à Rungis (Val-de-Marne) et Roissy (Val-d’Oise), qui interviennent en particulier dans le domaine de la sécurité alimentaire.

  • page 1/2