Actualité

Campements illicites en Île-de-France : Comité de pilotage de la plateforme régionale AIOS

Mise à jour : 24 juin 2015

Campements illicites en Ile-de-France : Comité de pilotage de la plateforme régionale  d’accueil, d’information, d’orientation et de suivi pour les occupants de campements illicites

Communiqué de presse - 24 juin 2015

Campements illicites en Île-de-France : Comité de pilotage de la plateforme régionale  d’accueil, d’information, d’orientation et de suivi pour les occupants de campements illicites

Jean-François Carenco, préfet de la région d’Ile-de-France, préfet de Paris, a présidé lundi 22 juin  le deuxième comité de pilotage de la plateforme régionale  d’accueil, d’information, d’orientation et de suivi (AIOS) pour les occupants des campements illicites « roms » en Ile-de-France. Le bilan d’activité de la phase test (ou de préfiguration) de ce nouvel outil qu’est la plateforme ainsi que son plan de déploiement ont été présentés aux représentants des préfets, services de l’Etat et collectivités locales. Cette rencontre a aussi permis un temps d’échanges autour de l’évolution du dispositif.

La  plateforme, élément d’une stratégie régionale globale d’intégration

Le préfet de région a rappelé que le déploiement de la plateforme AIOS  s’inscrit dans une stratégie régionale globale de l’Etat en matière de campements. Celle-ci repose sur le principe d’offrir à tous les occupants de campements qui le souhaitent une chance de s’insérer dans la société française. C’est « la main tendue », incarnation du principe républicain de fraternité.

Cette stratégie repose sur  trois piliers  :

-veiller aux conditions de vie des occupants de campements en particulier la  scolarisation des enfants, la prise en charge sanitaire des personnes et les conditions d’hygiène et de propreté. Pour autant, les  campements illicites  ont vocation à être évacués, en application des décisions de justice ou des autorités administratives.

-proposer un accompagnement vers l’insertion économique et  le logement durable, par l’intervention de la plateforme AIOS

-soutenir les démarches et villages d’insertion engagée par les collectivités locales. L’Etat conduit une réflexion pour accompagner   en Ile de France ces initiatives par la mise en place d’un ou plusieurs sites de logement transitoire , permettant aux personnes sortant de campements , grâce à un accompagnement adapté , à accéder à l’autonomie financière et au logement , gage d’une intégration durable dans la société française.

Un accompagnement vers l’emploi et l’insertion

La création de plateforme  régionale AIOS, initiée en décembre 2014, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre  de la circulaire du 26 août 2012 relative à l’anticipation et à l’accompagnement des opérations d’évacuation des campements illicites. Elle  a vocation à intervenir auprès des populations des campements d’Ile de France en identifiant les personnes volontaires qui s’engagent pour bénéficier d’un accompagnement  global, particulièrement tourné vers l’emploi et l’insertion socio-économique.

Un  bilan de la phase de préfiguration

Au cours des six mois de préfiguration de la plateforme, les équipes pilotées par ADOMA, avec trois partenaires, attributaires de l’appel à projet, se sont déployées sur 6  campements, à Ivry et Vitry sur Seine (94) et Saint Denis (93) où elles ont rencontré plus de 500 personnes . Après des diagnostics sociaux précis, 114 volontaires ont bénéficié d’un accompagnement approfondi concernant l’accès aux droits (domiciliation, santé, scolarisation, etc.) et visant à leur insertion professionnelle sur ’une durée de 12 à 18 mois.

Au cours du second semestre 2015 la plateforme poursuivra  son intervention  sur d’autres  campements en Essonne et en Seine et Marne. Une réflexion est engagée pour la mise en place d’un dispositif de logement et de logement transitoire pour les personnes accompagnées par la plateforme, le temps qu’elles accèdent à l’autonomie financière et au logement de droit commun.

Contact :

Préfecture de la région Ile-de-France – Service communication   Tél : 01 82 52 40 25   //   pref-communication@paris.gouv.fr