Jeunesse, éducation populaire et vie associative

Mise à jour : 19 janvier 2018

Favoriser le développement de la vie associative, faciliter l'accès à la pratique sportive, former aux métiers du sport, de l'animation et au bénévolat, développer la qualité éducative des loisirs collectifs des enfants et des jeunes, favoriser l'engagement, accompagner les sportifs de haut niveau dans leur projet sportif, scolaire et professionnel, renforcer la prévention du dopage, sont quelques unes des missions dévolues à la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale d'Île-de-France ( DRJSCS ).

La déclinaison de la Priorité Jeunesse du Gouvernement s’articule autour de quatre objectifs stratégiques :

• favoriser le droit commun pour l’accès aux droits sociaux ;

• viser l’autonomie et la sécurisation des parcours dans leur globalité ;

• lutter contre les inégalités et les discriminations ;

• encourager la construction des politiques publiques de concert avec les jeunes, les associations, les partenaires sociaux et les collectivités territoriales, au premier rang desquelles le Conseil régional.

Mobilité des jeunes

La participation des jeunes à la vie publique est un des leviers majeurs pour développer la citoyenneté. En matière d’éducation populaire et de vie associative, la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCSdirection régionale de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale) promeut notamment la mobilité européenne et internationale des jeunes et soutient le développement et la structuration de la vie associative en partenariat avec le mouvement associatif.

Les chiffres présentés pour Erasmus + J&S ne tiennent pas compte des projets financés « hors France » par les agences des autres pays programme, auxquels participent des franciliens (données non disponibles).

Le service civique

Mesure phare au cœur de la politique de la jeunesse : le Service civique universel. Véritable expérience de citoyenneté et d’engagement, le Service civique doit être accessible à tous, quel que soit le profil ou la qualification. Les directions du réseau Jeunesse, sports et cohésion sociale d’Île-de- France (Direction régionale et Directions départementales) pilotent et mettent en œuvre la stratégie régionale de déploiement du service civique. Depuis sa création en 2010, le service civique a touché plus de 26 000 jeunes en Île-de-France.

Chiffres clés :

- 10 472 jeunes en mission au 30 décembre 2017. Ces chiffres correspondent à une extraction au 30/12/2017 et un délai de 2 à 3 mois est nécessaire pour stabiliser l'enregistrement des contrats des volontaires. 

- 6 653 nouveaux postes ont été agréés au 31 décembre 2017. 

- en 2016, plus de 1 400 structures d’accueil, essentiellement associatives, ont été mobilisées en Île-de-France.

Les structures associatives représentaient près de 80 % des terrains de mission, les collectivités locales près de 5 % et les 15 % restant correspondent aux services de l’État aux établissements publics.

-

Site de la DRJSCS : http://ile-de-france.drjscs.gouv.fr/spip.php?rubrique256

Site de l’Agence du Service civique : http://www.service-civique.gouv.fr/  

 

La DRJSCS coordonne et mobilise ses crédits (répartition des ressources aux huit DDCS) sur les politiques en faveur de la jeunesse suivantes :

-          information jeunesse : labellisation des structures information jeunesse (plus de 200 en Île-de-France), animation du réseau en lien avec le CIDJ (Centre d’information et de documentation de la jeunesse) ;

-          chantiers de jeunes bénévoles internationaux ;

-          mobilité internationale : instruction des projets ERASMUS + et Service volontaire européen (SVE), formation et accompagnement des structures d’appui aux projets de jeunes ;

-          fonds d’expérimentation pour la jeunesse ;

-          appui à la mise en œuvre de la réforme des rythmes éducatifs.

 

Sur la promotion de la vie associative, la DRJSCS appuie et met en œuvre le Fonds de développement de la vie associative (FDVA) et les postes Fonjep (Fonds de coopération de la jeunesse et de l'éducation populaire).

Entre 200 000 et 220 000 associations sont en activité en 2016 en Île-de-France.

Pour en savoir plus :

Site internet de la DRJSCS : http://ile-de-france.drjscs.gouv.fr/spip.php?rubrique1