Actualité

La langue française comme vecteur d’intégration, une initiative soutenue par la préfecture de région - Semaine francilienne de l’intégration

Mise à jour : 09 mai 2016

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement et de la Recherche est venue, ce jour, à la préfecture de région, soutenir le lancement de la Semaine francilienne de l’intégration qui se déroule du 9 au 14 mai. Avec Jean-François Carenco, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris et François Weil, recteur de la région académique d’Île-de-France, ils ont assisté à la projection du documentaire Classe d’accueil, « un film riche en enseignements et en émotions qui promeut l’intégration et qui véhicule les valeurs françaises » comme l’a souligné Jean-François Carenco.

Communiqué de presse - 9 mai 2016

Promouvoir les valeurs de la France est l’une des missions du corps préfectoral, c’est dans ce cadre-là que Jean-François Carenco, en tant que président de l’Association du corps préfectoral et des hauts fonctionnaires du ministère de l'Intérieur (ACPHFMI), a signé un engagement au titre de la réserve citoyenne de l’Éducation nationale.

Un film riche d’enseignements

Ce film, réalisé par Vincent Dumesnil, retrace une partie du cheminement vers l’intégration  de 25 jeunes étrangers qui apprennent le français. Dans la salle 326 du Lycée Paul Valery de Paris, 25 élèves âgés de 15 à 18 ans de 20 nationalités différentes - Moldaves, Tunisiens, Tibétains, Iraniens, Chinois, Nigériens, Serbes, Colombiens, Irlandais, ou encore Afghans-  affichent le même désir d’apprendre le français. M. Paroux, leur professeur, les accompagne dans ce travail.

Classe d’accueil, qui reflète une diversité de situations, suit cet apprentissage et la propagation de la langue française de la salle 326 vers le lycée puis vers l’extérieur, dans les familles. Et, il va même bien au-delà en partageant le quotidien de ces jeunes qui veulent vivre ici, des moments de vie chez eux.

Scolarisation des nouveaux arrivants par le Casnav de l’académie de Paris, année 2015-2016 (chiffres au 2 mai 2016)

Le Centre académique pour la scolarisation des enfants allophones nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs (CASNAV), a pour mission d'accompagner la scolarisation des élèves nouvellement arrivés en France, sans maîtrise suffisante de la langue française ou des apprentissages scolaires, et la scolarité des enfants du voyage.

► Dans le 2nd degré : 1 352 jeunes (dont 1134 en famille et 218 mineurs isolés étrangers).

► Dans le 1er degré : 697 élèves (chiffres au 1er janvier 2016).

► Nombre de classes d’accueil, appelées Unités pédagogiques pour élèves allophones arrivants (Upe2a) :

  • 75 Upe2a dans le 2nd degré (31 en collège, 9 en collège pour élèves non scolarisés antérieurement, 19 en lycée professionnel, 10 en lycée professionnel pour élèves non scolarisés antérieurement, 6 en lycée général et technologique) ;
  • 50 Upe2a dans le 1er degré.

De nombreuses initiatives

Cette semaine regroupe de nombreuses initiatives comme des colloques, des expositions, des ateliers sur différents thèmes en lien avec les problématiques de l’intégration, comme l’apprentissage du français, l’accompagnement des femmes âgées migrantes, l’alphabétisation ou encore la lutte contre les stéréotypes et les préjugés.

Pour plus d’informations, consultez le programme de la Semaine de l’intégration :

 

Contact presse

Préfecture de Paris et de région d’Île-de-France
01 82 52 40 25 / pref-communication@paris.gouv.fr
Twitter : https://twitter.com/prefet75_IDF
Google + : https://plus.google.com/+IledefranceGouvFrParis