Actualité

Les délégués du préfet franciliens : acteurs de première ligne de la politique de la ville

Mise à jour : 02 février 2016

Ce jour, mardi 2 février, Jean-François Carenco, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris a réuni l’ensemble des délégués du préfet franciliens. Innovante, cette première rencontre régionale a eu pour objet d’intensifier la cohérence de l’action de l’État dans les quartiers et de la coordination interministérielle sur le terrain. « Les délégués du préfet, dans les quartiers, sont les fantassins de la République » a fait valoir Jean-François Carenco.

Communiqué de presse - Mardi 2 février 2016

Ce jour, mardi 2 février, Jean-François Carenco, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris a réuni l’ensemble des délégués du préfet franciliens. Innovante, cette première rencontre régionale a eu pour objet d’intensifier la cohérence de l’action de l’État dans les quartiers et de la coordination interministérielle sur le terrain. « Les délégués du préfet, dans les quartiers, sont les fantassins de la République » a fait valoir Jean-François Carenco.

Une mobilisation régionale pour la politique de la ville

Jusqu’alors, les délégués du préfet franciliens n’avaient jamais été réunis au niveau régional. C’est aujourd’hui chose faite. Voulue par le préfet de région, cette rencontre a rassemblé la quasi-totalité des délégués du préfet franciliens autour des dossiers que sont l’emploi, la lutte contre l’antisémitisme et le racisme ou encore l’accueil des migrants.

Jean-François Carenco a souligné l’importance de leur rôle en tant « que maillons locaux de la politique de la ville, placés directement en situation au cœur des quartiers et au contact direct avec les habitants, les acteurs locaux (collectivités, bailleurs, adultes relais, réseaux associatifs) et l’ensemble des services de l’État ». Le préfet a également précisé que leur connaissance exacte du « terrain » leur permet de repérer les problèmes le plus en amont possible et d’y apporter une réponse efficace en bonne coordination avec tous les acteurs impliqués.

Des objectifs clairs et ambitieux

Le préfet a profité de cette réunion, pour les inciter à mobiliser encore davantage leurs réseaux locaux afin de promouvoir le service civique au profit des jeunes en difficulté mais également de tous les jeunes.

Parallèlement, il leur a rappelé l’importance de leur rôle et de leurs missions dans la lutte contre la radicalisation. En effet, leur engagement au plus près des Français leur permet d’assurer la continuité de l’action de l’État et en fait des acteurs de première ligne pour porter et défendre les valeurs de la République (lutte contre le racisme, promotion de la cohésion sociale…) et ainsi endiguer le phénomène de radicalisation.

Rôles des délégués du préfet franciliens

Créés en 2008 et pérennisés en 2011, les délégués du préfet sont chargés, sous l’autorité des préfets de départements, de réaffirmer la présence de l’État dans les quartiers de la politique de la ville, de mobiliser et de renforcer les dispositifs existants dans les quartiers prioritaires en veillant à leur cohérence et à leur dimension interministérielle.

Contact presse

Préfecture de Paris et d’Île-de-France
 01 82 52 40 25 / pref-communication@paris.gouv.fr