Actualité

Prix Avenir Métiers d’Art 2019

Mise à jour : 27 novembre 2019

La préfecture de la région d’Île-de-France, préfecture de Paris organise le Prix régional Avenir Métiers d’Art INMA 2019. Ce prix est destiné à mettre en valeur nos jeunes talents de demain et permet de montrer que l’apprentissage est une filière d’excellence qui permet de transformer sa passion en métier.

Mis en place chaque année, ce prix a pour objectif d’encourager et de valoriser les savoir-faire spécifiques aux métiers d’art à travers les œuvres présentées par les différents candidats franciliens. Les prix seront décernés par Michel Cadot, préfet de la région Île-de-France, préfet de Paris les 4 et 9 décembre prochains.

Les candidats sont des élèves issus de lycées professionnels, d’écoles techniques, d’écoles d’art, mais aussi des jeunes qui font une formation en alternance. Continuer de développer l’apprentissage nécessite un engagement collectif de l’État, des régions, et d’autres acteurs concernés, car cela permet un accès plus facile à l’emploi. Ce concours est donc l’occasion de mettre en lumière cette filière qui offre des perspectives de carrière passionnantes.

Le prix Avenir métiers d’art est attribué à l’échelon régional puis national. Tous les premiers prix régionaux sont conviés par la suite au jury national. Pour chaque échelon, concourent séparément des candidats de :

  • étudiants de niveau III (BTS, BTMS, DMA) dans l’année de l’examen ;
  • élèves de niveau IV (BMA, BTM, Bac pro) dans l’année de l’examen ;
  • élèves de niveau V (CAP) dans l’année de l’examen.

Mercredi 4 décembre se tiendra à la préfecture de région d’Île-de-France, préfecture de Paris, le volet régional du prix Avenir métiers d’art pour les niveaux III.

Pour les niveaux IV et V, les candidats présenteront leurs œuvres lundi 9 décembre.

Les remises de prix auront lieu les mêmes jours.

Les lauréats franciliens accéderont au concours national.

Évaluer les œuvres : le travail d’un jury d’experts exigeants

Le jury régional sera composé de représentants du monde professionnel, culturel et éducatif, à noter la présence de lauréats du prix 2018.

Les candidats présenteront à tour de rôle leurs œuvres pendant 20 minutes et le jury aura pour mission d’élire à bulletin secret un lauréat pour chaque niveau.

Les récompenses

Chaque 1er Prix régional participe au jury national à Paris au printemps 2020.

  • 1er prix régional : 250 € (certaines régions apportent un complément à cette dotation)
  • Les 1er prix nationaux (niveaux V-IV-III) : bourse d’une valeur de 4 500 €
  • Les 2e prix nationaux (niveaux V-IV-III) : bourse d’une valeur de 2 000 €
  • Les 3e prix nationaux (niveaux V-IV-III) : bourse d’une valeur de 1 000 €

 

Retrouvez-leurs œuvres dans notre dossier de presse

    ICI .

Des acteurs engagés en faveur des métiers d'art

La coordination du Prix avenir métiers d’Art est assurée à l’échelle nationale par l’Institut national des métiers d’art (INMA). Sa mission est d’encourager la transmission des savoir-faire, ainsi que l’étude, le soutien et la promotion des métiers d’art.

Dans chaque région, il appartient au préfet et au recteur d’organiser directement ou de déléguer l’organisation de ce prix au président de la Chambre régionale des métiers et de l’artisanat, au directeur de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi ( DIRECCTE ) ou au correspondant INMA.

En Île-de-France, la mise en œuvre du prix régional est assurée par le préfet de région d’Île-de-France, préfet de Paris.

Pour en savoir plus :

L’Institut national des métiers d’art (INMA), est une association reconnue d’utilité publique et d’intérêt général, est placé sous la double tutelle du ministère de la Culture et du ministère de l’Économie et des Finances.

Sa mission est d’encourager la transmission des savoir-faire ainsi que l’étude, le soutien et la promotion des métiers d’art : http://www.institut-metiersdart.org/