Dossiers : L'égalité entre les femmes et les hommes dans la vie professionnelle et économique

Mise à jour : 11 avril 2018

Les inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes persistent, sous de multiples formes, en Ile-de-France comme dans le reste du territoire national : concentration des femmes dans quelques filières professionnelles, difficultés d’accès à l’emploi et aux postes à responsabilités, écarts de rémunération toujours importants, très forte proportion de femmes parmi les temps partiels. Être une femme reste le premier facteur d’inégalités dans l’environnement professionnel.

Déclinant sur le territoire francilien les priorités du plan interministériel en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, le plan régional 2017-2020 détermine 7 axes d'intervention pour lutter contre ces inégalités :

- diffuser la connaissance sur les inégalités professionnelles ;
 - favoriser l’insertion professionnelle des femmes ;
 - soutenir le dialogue social en faveur de l’égalité professionnelle dans l’entreprise ;
 - lutter contre les stéréotypes sexistes et encourager la mixité professionnelle ;
 - favoriser la création d’entreprise par les femmes ;
 - lutter contre les violences faites aux femmes au travail et prendre en compte l’impact des violences sur la carrière des femmes ;
 - développer les coopérations locales.

 Quelques chiffres en Île-de-France 

 Les femmes représentent 49,1 % de l'ensemble de la population active.
 64 % des femmes entre 15 et 64 ans exercent un emploi (contre 70 % des hommes).
 L’écart de salaire entre les femmes et les hommes en Île-de-France est de 25 % tous facteurs confondus et de 19,2 % à durée de travail identique.
 L’éventail des métiers occupés par les femmes est plus de deux fois moins important que celui des hommes.
 30 % des créateurs d’entreprise sont des femmes.
 1 femme sur 5 dit avoir été confrontée à une situation de harcèlement sexuel au cours de sa vie professionnelle.

Pour en savoir plus

  • page 1/6