Hébergement / Logement

Mise à jour : 22 janvier 2018

L'hébergement, l'accès au logement, le développement et l'amélioration de l'offre de logements sont des enjeux majeurs pour l'Île-de-France.

  •  70 000 logements à construire chaque année, dont 30% de logements sociaux ;
  • 100 200 logements autorisés et 80 600 construits sur les douze derniers mois ;
  • un record de production de logements sociaux en 2016 : 36 187 logements sociaux financés ou agréés par l'État ;
  • 1 245 000 logements sociaux ;
  • 700 000 demandes de logements sociaux actives fin 2017 ;
  • 48 000 ménages reconnus prioritaires et urgents DALODroit au logement opposable ;
  • 100 000 personnes hébergées chaque soir par l'État, sans compter les efforts des collectivités territoriales, au titre notamment de l'aide sociale à l'enfance.

Tels sont les enjeux majeurs, à la fois régionaux et métropolitains, d’un territoire où la recherche  et l’apport de solutions dépassent les frontières communales ou départementales.

Ce constat a présidé à la mise en place d’une organisation renforcée des services de l’État en Ile-de-France sur  ces sujets avec la création de la  DRIHL (Direction régionale et interdépartementale de l’hébergement et du logement )  .

Cette direction a pour vocation à construire des parcours résidentiels adaptés à chacun, depuis la mise à l'abri et l'hébergement d'urgence des personnes sans-domicile jusqu'à l'accession à la propriété, en passant par l'accès et l'amélioration de l'offre de logements sociaux ou autres, en passant par la prévention des expulsions, l'accès au logement et l'amélioration de l'offre de logements.

Des unités territoriales de la DRIHL sont présentes sans chaque département de petite couronne. En grande couronne, l'action de l'État est mise en œuvre au sein des Directions Départementales des Territoires et des Directions Départementales de la Cohésion Sociale.

Parce que l'accès au logement des personnes en grande précarité passe aussi par l'accès aux soins et l'insertion, parce que la construction de logements et la rénovation des quartiers existants nécessite des outils d'urbanisme et d'aménagement du territoire, la DRIHL travaille en étroite coordination avec les nouveaux services que sont l'Agence Régionale de Santé ( ARS  ), les Directions de la Cohésion Sociale, de la Jeunesse et des Sports ( DRJSCS ) et la Direction Régionale et Interdépartementale de l'Équipement et de l'Aménagement ( DRIEA ).

La DRIEA publie une note de conjoncture trimestrielle précisant les chiffres de la construction de logement en Île-de-France sur les 12 derniers mois : http://www.driea.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/sit-del-2-donnees-conjoncturelles-a95.html

Le Comité régional de l’habitat et de l’hébergement, co-présidé par le préfet de la région d'Île-de-France et le Conseil régional, a adopté fin 2017, le Schéma Régional de l’Habitat et de l’Hébergement (SRHH). Ce dernier s’inscrit dans le respect des orientations du schéma directeur de la région d’Île-de-France, et décline les objectifs franciliens de construction de 70 000 logements par an. Par ailleurs, il fixe en articulation avec la politique du logement, les grandes orientations d’une politique de l’hébergement et de l’accès au logement. Enfin, le SRHH détermine les objectifs à atteindre en matière de construction et d’amélioration des structures d’hébergement, ainsi que les réponses aux besoins des personnes en situation d’exclusion.


  Bilan de l'action de l'État Hébergement Logement 2016