Actualité

Lancement du Plan Canicule 2016

Mise à jour : 08 juin 2016
[Image159205]

Image159205 : De gauche à droite : Antoine Troussard, Chef de service du SDU - Préfecture de Région, Sophie Brocas, Préfète, Secrétaire Générale de la préfecture, Jean-Pierre Neveu, Responsable Adjoint Sécurité Défense à la DRIEA.

La préfecture de la région d'Île-de-France, préfecture de Paris, en ce mercredi 8 juin, a lancé, avec ses partenaires, le Plan Canicule 2016. Débutant de manière automatique le 1er juin de chaque année, pour se clôturer au 31 août, le plan canicule rassemble différents partenaires impliqués dans la prévention et la protection des citoyens en cette période estivale.

La préfecture de région d'Île-de-France, préfecture de Paris, en ce mercredi 8 juin, a lancé, avec ses partenaires, le Plan Canicule 2016.

Débutant de manière automatique le 1er juin de chaque année, pour se clôturer au 31 août, le plan canicule rassemble différents partenaires impliqués dans la prévention et la protection des citoyens en cette période estivale.

La veille saisonnière est dès à présent activée, afin de faire remonter les informations quant aux conditions climatiques et anticiper les éventuels épisodes de canicule pour protéger au mieux les populations les plus sensibles. Il s'agit du dispositif dans son niveau vert.

Composé de trois autres niveaux (jaune, orange et rouge), il évoluera en fonction des prévisions de Météo France et sous l'autorité du préfet de la région d'Île-de-France, préfet de Paris, et des Préfets de département (en concertation avec la Préfecture de Police pour le niveau orange, le niveau rouge étant déclenché sous l'autorité du premier ministre).

Étaient réunis autour de Sophie BROCAS, secrétaire générale de la préfecture de la région d'Île-de-France, préfecture de Paris, l'Agence Régionale de Santé (ARSAgence Régionale de Santé), la Ville de Paris, la Préfecture de Police, Préfecture de Zone de Défense de Paris, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS), la Direction Régionale et Interdépartementale de l'Habitat et du Logement (DRIHL), la Direction Régionale et Interdépartementale de l’Équipement et de l'Aménagement (DRIEA), la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi (DIRECCTEDirection régionale de l'entreprise de la concurrence de la consommation du travail et de l'emploi), le Rectorat de Paris, de l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (APHP), la Croix Rouge française, le SAMUService d'aide médicale urgente Social de Paris, Météo France, la SNCF, la RATP, la Protection Civile de Paris et le Groupement funéraire francilien.

Les différents partenaires du plan canicule ont ainsi prévu des outils d’actions concrètes en fonction des ces différents niveaux de vigilance, et des moyens de coordination et de communication pour agir en harmonie et de manière réactive. En ce sens, la Ville de Paris a prévu de réitérer son expérience de l'année dernière avec des salles rafraichies, mises à disposition des personnes âgées et fragiles.