Présentation de la Plateforme régionale des achats

Mise à jour : 18 juin 2018

Qu'est-ce que la plateforme régionale des achats (PFRA) ?

Un service de l’État créé le 1er janvier 2016. Il est placé auprès de Madame la Préfète de région au sein du pôle modernisation et moyens du secrétariat général pour les affaires régionales (SGARSecrétariat général pour les affaires régionales). Il est le relais de la direction des achats de l’Etat (DAE), en particulier pour la mise en oeuvre de la politique des achats de l’État dont la plateforme assure le pilotage régional.
Une plateforme régionale des achats existe dans chaque région de France.

A quoi sert la PFRA ?

C’est une plateforme dont la mission principale est de lancer des procédures de marchés interministériels régionaux après avoir identifié des besoins d’achat identiques dans plusieurs
administrations de l’État présentes sur le territoire normand. Ces procédures sont réglementées par un décret (décret n° 2016-360 du 25 mars 2016 relatif aux marchés publics) et une ordonnance (ordonnance n° 2015-899 du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics).
La PFRA accompagne également les services de l’État afin d’apporter expertise et conseil en ingénierie d’achat.

Quels achats réalise la PFRA ?

73 segments d’achat ont été confiés à la plateforme régionale des achats par la direction des achats de l’État. Parmi eux figure par exemple la maintenance des bâtiments. En 2017, la PFRA a réalisé notamment l’achat de prestations de maintenance des portes et portails, mais également de maintenance des équipements de sécurité, de lutte contre l’incendie ou encore de travaux d’entretien des bâtiments.
  

Quel est le territoire d’action de la PFRA ?

En tant que service régional, la PFRA exerce ses fonctions sur tout le territoire normand, à savoir les départements de l’Eure (27), de la Seine-Maritime (76), de l’Orne (61), du Calvados
(14) et de la Manche (50).

Pour qui travaille la PFRA ?

Le périmètre de la plateforme couvre tous les services de l’État en région. Il s’agit par exemple des cours d’appel, des tribunaux administratifs, des maisons d’arrêt, des gendarmeries, des préfectures, des commissariats, des rectorats, des cités administratives ou encore des directions régionales des ministères (DIRECCTE, DREAL, DRAAF, DRAC, DRJSCS...) et directions départementales interministérielles (DDT, DDTM, DDCS, DDPP, DDCSPP).
A ces services s’ajoutent les établissements publics de l’État souhaitant bénéficier des marchés passés par la PFRA.

Que fait également la PFRA ?

  • Pour les services de l’État, elle est une plateforme ressource qui les aide dans les procédures d’achat.
  • Elle émet un avis concernant tout projet d’achat supérieur à 25 000 € HT d’un service de l’État.
  • Elle identifie les opportunités nouvelles de projets d’achats mutualisés interministériels en région.
  • Elle déploie et suit localement l’exécution des marchés nationaux interministériels.
  • Elle met en place des actions de professionnalisation des acteurs de la chaîne achat.
  • Elle soutient les politiques publiques en termes de :
    • développement durable (dispositions sociales et environnementales). Ces dispositions sociales consistent en un soutien à l’insertion sociale, en lien avec les facilitateurs du territoire et l’académie, grâce à l’insertion classique ou la clause sociale de formation sous statut scolaire ;
    • d’accès des petites et moyennes entreprises (PMEPetites et moyennes entreprises) à la commande publique ;
    • d’innovation.