Vague de chaleur : adoptez les bons réflexes dans votre entreprise

Mise à jour : 24 août 2016

En raison des conditions météorologiques, l’ensemble des départements de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes sont actuellement en vigilance jaune « canicule ». Cette vague de chaleur va se poursuivre dans les prochains jours.

Les fortes chaleurs peuvent être à l’origine de troubles sérieux (perte de vigilance, coup de chaleur, déshydratation, malaise cardiaque) chez les travailleurs qui y sont exposés.

A ce titre, la Direction régionale des entreprises de la concurrence de la consommation, du travail et de l’emploi de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes (DIRECCTEDirection régionale de l'entreprise de la concurrence de la consommation du travail et de l'emploi) rappelle que les employeurs doivent évaluer et prévenir les risques. Certaines précautions sont en effet prévues par le code du travail : aération, mise à disposition d’eau potable et fraîche, protection de l’exposition directe au soleil.

Outre ces obligations réglementaires, les employeurs peuvent prévenir de la survenance des risques sanitaires ou d’accident liés à la chaleur en adoptant des mesures organisationnelles telles que :
- l’aménagement des horaires et des pauses,
- l’aménagement de l’environnement de travail,
- la diminution de la charge physique,
- limiter le travail isolé,
- surveiller constamment le niveau de température,
- informer les salariés des mesures adoptées et des précautions à prendre,
- l’organisation des services de secours

Pour tous renseignements supplémentaires, un numéro vert a été mis à votre disposition :
- le 0800 06 66 66, un centre d’appels téléphonique national  « canicule infoservices »
Vous pouvez également consulter les sites de la Direccte ALPC , de l’Institut national de recherche et de sécurité :  l’INRS , de l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail : l’ANACT et de l’Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics : l’OPPBTP .

Partager :