Actualité

8 Mars 2016, le préfet met en lumière des initiatives en Haute-Garonne, pour la journée internationale des droits des femmes

Mise à jour : 09 mars 2016

Si l’égalité entre les femmes et les hommes se met en œuvre tout au long de l’année, le 8 Mars, journée internationale des droits des femmes, est l’occasion de mettre en lumière certaines initiatives et de faire le point sur les avancées en matière d’égalité.

A cette occasion,  Pascal Mailhos, préfet de la région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées s’est rendu dans les locaux de l’entreprise Ekito, accélérateur de startups.
Parce que le numérique est l’un des moteurs et l’avenir de l’économie de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, l’État et l’ensemble des pouvoirs publics y accordent une grande attention et soutiennent cette filière. C’est un enjeu pour l’emploi, celui des femmes notamment, encore bien trop minoritaires dans cette branche (37 % des effectifs et seulement 28 % dans le secteur informatique), alors que celles-ci ont de meilleurs résultats scolaires que les garçons.

Guidé par Mélanie Tisné-Versailles (responsable du programme « accélération startups », responsable de la stratégie interne d’Ekito et des projets institutionnels) le préfet de région a pris connaissance des parcours singuliers de cinq jeunes femmes « startupeuses » :

  • Angela Dal Molin a présenté son projet innovant et coopératif : Wedden, regroupant les jeunes couples mariés pour constituer une communauté d’entraide entre jeunes et futurs mariés.
  • Margot Linol, lors d’une petite dégustation, a mis en avant MoiChef, startup innovante dans le monde de la cuisine à domicile.
  • Toujours dans une ambiance conviviale le préfet de région a découvert le projet « Nacelles », mis en avant par sa co-fondatrice Clèmence Le Nir.
  • Demooz, startup qui a développé une communauté virtuelle d’utilisateurs de produits et de futurs consommateurs, qui peuvent ainsi tester les produits près de leur domicile avant tout achat.
  • Pour finir Carole Garat, nommée en février au Conseil National du Numérique, a présenté Télégrafik qui met le numérique au service de l’amélioration des relations aidants/aidés. 

 

 

 

 

 

 

Après cette immersion dans le monde du numérique, le préfet de région a présidé une rencontre à la préfecture, donnant la parole à Jean-Philippe Grouthier, Directeur régional de l’INSEEInstitut national de la statistique et des études économiques, qui a donné quelques chiffres clés régionaux de l’égalité Femmes/Hommes et les points forts d’une étude sur la place des femmes dans la fonction publique en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées (en pièces jointes les deux études de l’INSEEInstitut national de la statistique et des études économiques).
Catherine Hugonet, Directrice régionale aux droits des femmes et à l’égalité, a ensuite présenté la programmation interministérielle pour les droits des femmes et l'égalité entre les femmes et les hommes dont elle assure le pilotage.
Ce programme vise à rendre lisible et visible dans un document transversal unique les engagements des acteurs régionaux/départementaux en faveur de cette politique interministérielle, pour gagner en efficacité et en cohérence.
Ce sont 70 actions opérationnelles qui ont été proposées par 34 services et structures régionales et s’articulent autour de 4 axes :

  • l’égalité interne aux organisations de travail ;
  • l’égalité professionnelle ;
  • les violences faites aux femmes ;
  • la culture de l’égalité et les stéréotypes sexistes.

Le point d’orgue de cette manifestation a été la conférence de Marlène Coulomb, professeure en sciences de la communication à l'Université Jean Jaurès (département Art&Com) et membre du Haut Conseil à l’Égalité entre les Femmes et les Hommes (HCEFH).
Les participant-e-s ont assisté à une brillante conférence sur la représentation et la place des femmes dans les médias.
À l’occasion de cette journée du 8 Mars le préfet de région a renouvelé l’engagement quotidien de l’État et de ses partenaires en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes.

En complément  le dossier de l'INSEE

Partager :