La direction régionale de l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques de la région Occitanie

Mise à jour : 30 septembre 2016

Entrée de la direction régionale INSEE

Directeur régional : Jean-Philippe Grouthier

INSEE région Occitanie

Siège de la direction régionale

36 rue des Trente-Six-Ponts – BP 94217 – 31054 Toulouse cedex 4
Métro Palais de Justice, Tram T1, Bus : ligne 12

Standard : 05.61.36.61.36
fax : 05.61.36.61.24
courriel: dr31-dir@insee.fr

Pour toute demande d’information statistique ou économique : contactez l’Insee sur www.insee.fr
ou au 0 972 72 4000 du lundi au vendredi de 9h à 17h
Pour consulter l'indice mensuel des prix à la consommation et l'indice trimestriel de référence des loyers :
 0 972 72 2000 (tarification "appel local")
Pour obtenir un avis de situation des entreprises au répertoire Sirene :
 0 825 800 882 (0,15 euro/min)
Pour obtenir des informations pour toutes les démarches concernant le répertoire Sirene :
0 972 72 6000 (tarification "appel local")

Site internet :

http://www.insee.fr/fr/insee-statistique-publique/default.asp?page=insee-activites/action-region/lrmp.htm

 

Présentation de l’Insee

L’Insee, administration d'État et institut indépendant

L'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a été créé par la loi de finances du 27 avril 1946. L'Institut est une direction générale du ministère de l’Économie et des Finances, donc une administration publique. L’Insee conduit ses travaux en toute indépendance professionnelle. Cette indépendance professionnelle est inscrite dans le droit : la loi de modernisation de l'économie du 4 août 2008 a créé l'Autorité de la statistique publique, qui doit veiller au respect du principe d'indépendance professionnelle dans la conception, la production et la diffusion des statistiques publiques.

Les missions de l’Insee

Une mission principale : éclairer le débat économique et social, et aider à la décision

L'Insee collecte, produit, analyse et diffuse des informations sur l'économie et la société françaises. Ces informations intéressent les pouvoirs publics, les administrations, les partenaires sociaux, les entreprises, les chercheurs, les médias, les enseignants et les particuliers. Elles leur permettent d'enrichir leurs connaissances, d'effectuer des études, de faire des prévisions et de prendre des décisions. Pour satisfaire ses utilisateurs, l'Insee se tient à l'écoute de leurs besoins et oriente ses travaux en conséquence.

L’Insee coordonne les travaux du service statistique public

L'Insee assure la coordination du service statistique public français. Il veille au respect du secret statistique .

Il représente la France dans les instances statistiques internationales. Le service statistique public est composé de l’Insee et des services statistiques ministériels (SSM) qui réalisent les opérations statistiques dans leur domaine de compétence. L’Insee et les SSM décident, dans le cadre d’une coordination assurée par l’Institut, des méthodes, des normes et des procédures pour l’établissement des statistiques et leur publication.

L’organisation territoriale de l’Insee

Les moyens de l’Insee sont répartis entre la direction générale, située à Paris et dans le nouveau Centre statistique de Metz, les directions régionales, les centres et services nationaux informatiques. En Outremer, les directions régionales prennent la forme de directions interrégionales secondées par des services régionaux.

La direction générale définit les travaux statistiques et économiques. Elle partage leur réalisation entre elle-même, les directions régionales, les centres et services nationaux informatiques. Elle coordonne le service statistique public et gère les moyens humains, financiers et informatiques de l’Institut.

Ouvert en 2011, le Centre statistique de Metz prend en charge des fonctions relatives à trois domaines : la gestion des ressources humaines, la production informatique et les statistiques sociales et locales.

Les directions régionales collectent la plupart des données statistiques et effectuent une part importante de leur traitement. Se tenant au contact des acteurs locaux, elles réalisent des études et diffusent de l’information économique et sociale sur leur région. Leurs principaux interlocuteurs sont les services déconcentrés de l’État et les collectivités territoriales.

L’Insee recense la population

Depuis 2004, le recensement de la population se fonde sur des enquêtes annuelles, l’ensemble du territoire étant couvert au cours de cycles de cinq ans. Les objectifs visés lors du lancement de cette méthode sont atteints : des résultats régulièrement mis à jour et diffusés aux dates prévues, une charge de travail mieux répartie dans le temps qu’avec les recensements exhaustifs.

L'Insee réalise des enquêtes auprès des entreprises

L’Insee a mis en place un dispositif très complet d’enquêtes auprès des entreprises. Ce dispositif permet de recueillir des informations structurelles et conjoncturelles ainsi que des données sur certains thèmes spécifiques. Plusieurs mesures ont permis de réduire la charge que ces enquêtes représentent pour les entreprises. La direction régionale de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées comporte un Pôle spécifique national d’Enquêtes thématiques auprès des Entreprises (PEE), et l’un des quatre réseaux d’enquêteurs entreprises (REE). Elle est aussi site pour les enquêtes Tourisme et SINE (système d’information pour les nouvelles entreprises) pour les régions Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, PACA et l’ancienne région Limousin. Elle comprend un pôle national de pilotage des enquêtes statistiques sur l’activité touristique.

L’Insee réalise des enquêtes auprès des ménages

L’Insee mène un grand nombre d’enquêtes auprès des ménages. Des enquêtes structurelles lourdes mais qui n’ont lieu que tous les cinq à dix ans couvrent les divers aspects de la situation et des comportements économiques et sociaux des ménages. D’autres enquêtes sont annuelles et permettent d’observer l’évolution des comportements.

L’Insee mesure l'évolution des prix

L’Insee publie tous mois l’indice des prix à la consommation. Chaque mois, les enquêteurs de l'Insee se rendent dans 29 000 points de vente et y effectuent 200 000 relevés. Les prix des mêmes articles sont relevés, mois après mois, dans les mêmes points de vente. Ces prix relevés sur le terrain sont complétés par des prix collectés chaque mois de manière centralisée auprès d'organismes nationaux ou régionaux tels que EDF ou la SNCF. Une enquête spécifique est menée pour les loyers. L’ensemble que constituent les biens et services dont les prix sont suivis est représentatif de la consommation des ménages. Chaque bien ou service a un poids dans le calcul de l’indice correspondant à son importance dans la consommation.

L’Insee diffuse très largement ses statistiques

Les internautes trouvent gratuitement sur le site de l’Insee toutes les données statistiques disponibles, ainsi que les informations nécessaires pour les interpréter correctement. Une large gamme de publications permet de couvrir les besoins des différents utilisateurs. Des actions importantes sont menées pour répondre aux attentes des médias, relais indispensable vers un public élargi.

L’Insee exploite les fichiers administratifs

Les statisticiens font appel de manière croissante aux fichiers administratifs, en particulier pour obtenir des données sur l’emploi, les salaires, la distribution des revenus. Les fichiers administratifs évitent en effet d’avoir recours à des enquêtes, coûteuses pour les enquêtés comme pour les services enquêteurs. Ils permettent aussi de répondre à la demande croissante de données à des niveaux géographiques ou de nomenclature détaillés.

L’Insee gère des grands répertoires : Sirene et BRPP

L’Insee est chargé par la loi de tenir à jour deux répertoires :

  • Sirene, Système informatisé du répertoire des entreprises et des établissements, est utilisé pour l’identification des entreprises ;
  • la BRPP, Base de répertoire des personnes physiques, regroupe elle-même le Répertoire national d’identification des personnes physiques et le Fichier électoral.

La direction régionale de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées accueille l’un des 10 sites Sirene de métropole, avec pour compétences la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées et les départements de l’Ardèche et de la Drôme.

L’Insee établit des diagnostics conjoncturels

L’Insee élabore chaque trimestre un diagnostic et des prévisions sur la situation économique de la France, largement repris par les médias. Ce diagnostic et ces prévisions résultent d’une analyse approfondie de nombreuses données statistiques quantitatives et de données d’enquêtes qualitatives, permettant d’extraire les tendances sous-jacentes et les mécanismes à l’œuvre dans l’économie.

L’Insee conduit des études avec ses partenaires régionaux, et éclaire les enjeux régionaux et locaux

Les directions régionales de l’Insee réalisent des études de portée générale et travaillent aussi pour cela en partenariat avec les acteurs publics régionaux et locaux. Elles peuvent ainsi s’assurer de l’utilité des études qu’elles réalisent : diagnostics territoriaux, études prospectives en particulier. Ces études s’appuient le plus souvent sur des outils et des méthodes élaborés par des Pôles de services de l’action régionale (PSAR) de l’Insee. La direction régionale de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées accueille un pôle national de service pour l’action régionale chargé de développer des outils pour réaliser des études régionales dans le domaine des Études Économiques Régionales (PSAR EER).