Actualité

Contrôle de la pêche professionnelle de civelle : pération interservices sur 5 départements

Mise à jour : 14 janvier 2020
[Image427743]

Image427743 : Crédit photo DIRM NAMO/BSL Lorient

La Direction interrégionale de la mer Nord Atlantique-Manche Ouest (DIRMdirection interrégionale de la mer NAMO) à Nantes a organisé dans la nuit du jeudi 9 janvier 2020 une vaste opération de contrôle des activités de pêche professionnelle et de transport de civelle (alevin d’anguille) simultanément dans cinq départements : Ille-et-Vilaine, Morbihan, Loire-Atlantique, Vendée et Charente-Maritime.

Cette opération intervenant à l’échelle de l’interrégion Bretagne/Pays de la Loire et de la Charente-Maritime avait pour objectif de contrôler la conformité des déclarations de capture de civelle par les pêcheurs professionnels ainsi que les documents de transport afin de lutter contre les activités illégales de pêche et de commercialisation de la civelle.

Le dispositif de contrôle mis en place a mobilisé 70 agents en charge de la police des pêches maritimes en provenance de différents services.
Outre les agents de la DIRMdirection interrégionale de la mer NAMO, les services de contrôle des Directions départementales des territoires et de la mer d’Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique, de la Vendée, du Morbihan et de la Charente-Maritime ainsi que les agents de l’Office français pour la biodiversité (OFB), la direction régionale des douanes des Pays de la Loire et des services du groupement de gendarmerie maritime de l’Atlantique ont participé à cette opération durant laquelle quatre établissements de mareyage ainsi que 64 pêcheurs professionnels ont été contrôlés, pour un total de 184 kg de civelles capturées durant la nuit.

À l’issue de cette opération, 4 pêcheurs ont fait l’objet d’un procès verbal pour absence de fiches de pêche ou déclarations incomplètes, pêche à moins de 50 mètres d’un barrage. Ces contrôles ont donné lieu à la saisie de 7 kilogrammes de civelles non déclarées et remises à l’eau en amont des barrages.

Pour plus d'information sur cette opération :