Projet de Liaisons nouvelles Ouest Bretagne – Pays de la Loire (LNOBPL) : lancement d’une étape de concertation complémentaire au débat public d'octobre 2016 à février 2017

Mise à jour : 17 novembre 2016

Le projet de Liaisons nouvelles Ouest Bretagne – Pays de la Loire (LNOBPL) vise à répondre aux besoins de mobilité à l’ouest de Nantes et de Rennes et entre ces deux capitales régionales à l’horizon 2030. Ce projet consiste à rendre plus performants les déplacements en train, de courte, moyenne et longue distance, sur ce territoire dans le prolongement de la modernisation actuelle du réseau.

Une nouvelle étape de concertation débute en octobre 2016 et se déroulera jusqu’en février 2017, afin de recueillir l’avis des usagers des transports, du grand public, des élus des territoires concernés, des associations et des acteurs économiques. Pour assurer la participation de tous, la concertation mise en place repose sur :

  • un dispositif d’information et de participation en ligne accessible à tous : www.lnobpl.fr comprenant un site internet pour s’informer, un forum pour participer et un simulateur de scénarios («serious game») ;
  • des ateliers participatifs avec différents publics particulièrement intéressés et mobilisés par le projet.

Un garant neutre et indépendant, Alain Radureau, a été nommé par la Commission Nationale du Débat Public pour cette nouvelle phase de concertation, qui associe largement les partenaires du projet  (SNCF Réseau maître d’ouvrage, l’Etat, les Régions Bretagne et Pays de la Loire, les quatre Départements bretons et la Loire-Atlantique, les Métropoles de Brest, Nantes et Rennes).

Pourquoi une étape de concertation complémentaire au débat public ?

Un débat public sur ce projet s’est tenu sous l’autorité de la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) de septembre 2014 à janvier 2015. Il a permis de conforter l’opportunité du projet, au travers  de ses grands objectifs.

Il reste néanmoins à définir les fonctionnalités précises du projet (performances du service ferroviaire) et à dégager un scénario préférentiel d’aménagement du réseau.

C’est pourquoi SNCF Réseau a décidé la poursuite du projet ferroviaire de Liaisons nouvelles Ouest Bretagne - Pays de la Loire par une étape complémentaire qui s’inscrit dans le prolongement du
débat public.

Rappel des 5 objectifs du projet :

  • Améliorer l’accessibilité de la pointe bretonne : Brest et Quimper à 3 heures de Paris ;
  • Renforcer le réseau inter-villes et l’irrigation des territoires, par un maillage de dessertes rapides et performantes ;
  • Rapprocher les capitales régionales (Nantes et Rennes) par une desserte rapide et cadencée ;
  • Desservir l’aéroport du Grand Ouest pour toute son aire de chalandise ;
  • Dégager des possibilités d’évolution à long terme du réseau en augmentant la capacité notamment aux abords des principales agglomérations (voyageurs et fret)

Un nouveau projet pour l’Ouest

Le projet de liaisons nouvelles Ouest Bretagne - Pays de la Loire s’inscrit dans la continuité du dynamisme ferroviaire breton et ligérien, engagé depuis plusieurs années avec la construction de la Ligne à Grande Vitesse Bretagne - Pays de la Loire entre Le Mans et Rennes (mise en service en 2017) ainsi que la modernisation du réseau ferré existant : renouvellement des voies, suppression de passages à
niveau, relèvements de vitesse et adaptation de la signalisation pour améliorer la performance, aménagement de pôles d’échanges multimodaux (PEM) dans les principales gares, réorganisation des horaires et déploiement du cadencement en 2017.

Cet ambitieux projet d’amélioration de l’infrastructure ferroviaire est prévu pour répondre aux enjeux du territoire à l’horizon 2030 et au-delà.