Actualité

Que faire des déchets verts ? Attention, brûlage interdit !

Mise à jour : 14 juin 2017

L’arrivée des beaux jours est l’occasion de prendre soin de son jardin. Tonte des pelouses, taille des végétaux, débroussaillage sont autant d’activités qui génèrent de nombreux déchets verts. Que faire de ces déchets ?

Le brûlage : une pratique polluante interdite

Bien qu’interdit par une circulaire de 2011, le brûlage des déchets verts demeure une activité largement pratiquée.

Au-delà des possibles troubles de voisinage (nuisances d’odeurs ou de fumées) ou des risques d’incendie, le brûlage des déchets verts contribue à la dégradation de la qualité de l’air.

Lors de la combustion, de nombreux polluants sont émis, dont des particules fines et autres composés cancérigènes, pouvant avoir des conséquences sur la santé des populations.

D’autres solutions existent !

De nombreuses solutions existent pour valoriser ses déchets verts :

  • Compostage
  • Broyage
  • Paillage
  • Collecte en déchetterie

Le saviez-vous ?

  • L’entretien du jardin génère environ 160 kilos de déchets verts par personne et par an,
  • 9 % des foyers les brûlent à l’air libre.

Soyons citoyens, respectons notre environnement !

Attention ! Toute incinération de végétaux est passible d’une contravention de 450 €

(article 131-13 du nouveau code pénal)

Pour plus d’informations :

Partager :