Actualité

Tour de France de l’égalité femmes/hommes, une grande mobilisation dans les Pays-de-la-Loire.

Mise à jour : 14 février 2018

Dans le cadre du Tour de France de l’égalité femmes/hommes, les Pays-de-la-Loire se sont fortement mobilisés pour permettre à tous les citoyens, à travers la tenue d’ateliers de s’exprimer sur la manière dont il appréhende la question de l’égalité femmes-hommes. Organisés par la direction régionale et les déléguées départementales aux droits des femmes et à l’égalité, 48 ateliers, ont permis à plus de 3 300 personnes (dont un tiers d’hommes) de prendre la parole sur cette thématique. Nicole Klein, préfète de la région Pays de la Loire, préfète de la Loire-Atlantique et William Marois, recteur de la région académique Pays de la Loire et de l’académie de Nantes, Chancelier des universités ont présenté la restitution
régionale du Tour de France de l’Egalité entre les femmes et les hommes ce mardi 13 février, devant 180 jeunes lycéens et collégiens.

Valoriser de bonnes pratiques en matière d’égalité entre les femmes et les hommes, c’est l’objectif de la restitution régionale qui s’est tenue le mardi 13 février au Centre de Communication de l’Ouest (CCO). Au fil des 48 ateliers qui se sont déroulés un peu partout sur le territoire, des enfants, des collégiens, des lycéens, des étudiants, des parents, des fédérations sportives, des entreprises, des partenaires sociaux, des associations, des chambres consulaires, des collectivités territoriales, des ministères ont contribué activement à nourrir la réflexion et à objectiver les attentes des citoyens en matière d’égalité entre femmes et hommes, sur le territoire régional. Les thèmes de ces ateliers se sont voulus variés, afin de recueillir cette parole de manière la plus exhaustive possible : violences faites aux femmes, accès au sport, à la culture, articulation des temps de vie, égalité professionnelle, mixité des métiers, développement de l’entrepreneuriat féminin, lutte contre les stéréotypes... « Des progrès en matière d’égalité entre les hommes et les femmes ont été observés ces dernières années, mais dans la pratique, de nombreuses inégalités persistent. Nous devons agir pour gommer ces différences. C’est pour cette raison que l’égalité entre les femmes et les hommes est consacrée “Grande cause nationale” par le Président de la République pour la durée du quinquennat », souligne Nicole Klein, préfète de la région Pays de la Loire, préfète de la Loire-Atlantique.

Trois principes directeurs
Parmi les nombreuses pistes d’actions envisagées lors de ces ateliers, trois principes directeurs se dégagent : la nécessité de traiter l’égalité femmes/hommes de manière transversale en impliquant l’ensemble des acteurs (société civile, pouvoirs publics) ; l’importance de l’éducation pour lutter, dès l’enfance, contre les constructions culturelles à l’origine des inégalités entre les femmes et les hommes ; favoriser un meilleur maillage territorial des actions en faveur de l’égalité femmes/hommes.

Des exemples et des bonnes pratiques sur notre territoire

De nombreuses bonnes pratiques ont émergé sur notre territoire en matière d’égalité femmes/hommes. Zoom sur trois initiatives concrètes : une semaine d’actions au lycée G. Monges La Chauvinière de Nantes, l’exemple de Manitou à Ancenis qui soutient a mixité des métiers par ses recrutements et formations, le soutien pour entrepreneuriat féminin du Centre de communication de l’Ouest et l’application « AppElles » de Résonantes.

Tour de France de l'égalité femmes/hommes - Qu'est-ce que c'est ?

Le Tour de France de l’égalité femmes/hommes, lancé le 4 octobre par le Premier Ministre et la Secrétaire d’Etat chargée de l’Égalité entre les Femmes et les Hommes, a pour ambition de donner l’opportunité à tous les citoyens, à travers la tenue d’ateliers dans chaque département, de s’exprimer sur la manière dont il appréhende cette question et sur ce qu’il attend des pouvoirs publics pour la faire progresser. Ces échanges doivent nourrir les priorités thématiques retenues par le Président de la République, le 8 mars prochain, lors de la journée internationale des droits des femmes. Ces priorités constitueront les piliers annuels de « la grande cause nationale » du quinquennat.

Pour en savoir plus, consultez l'intégralité du dossier de presse :

Dossier de presse du 13 février 2018 télécharger PDF - 1 009,34 ko