Actualité

Fonction publique : à l’heure de la mutualisation dans le domaine de la formation et des RH

Mise à jour : 22 décembre 2015

Après les régions Nord-Pas de Calais et Corse, la région PACA est la troisième région à s’inscrire dans ce type de partenariat qui a vocation à renforcer la collaboration dans le domaine de la formation continue et dans l’appui à la gestion des ressources humaines. La signature de cette convention entre les trois versants de la fonction publique - État, territoriale et hospitalière – acte un premier pas important destiné à construire des passerelles pour permettre aux agents de diversifier leurs parcours professionnels et accroître les mobilités inter fonctions publiques .

Mesure inédite jusqu’à présent, la mise en commun de nombreuses formations dès 2016 est ainsi la première traduction concrète de cette convention.

Chaque partenaire ouvrira ainsi l’accès à une partie de son offre de formation à l’ensemble des agents publics, en vue notamment de développer une culture commune. Des actions seront proposées dans tous les domaines transverses dont : le management, l’achat public, les ressources humaines, l’égalité professionnelle ou le handicap. Autant de thématiques qui s’inscrivent dans la feuille de route des priorités nationales interministérielles fixées par la DGAFP.

Prélude d’une action phare de l’année 2016

Cette convention doit également permettre d’améliorer la connaissance de l’emploi public en région PACA et de développer les passerelles et les mobilités. Cette démarche aura son point d’orgue le 24 mars 2016 avec la tenue du premier forum des mobilités inter-fonctions publiques en PACA à destination de l’ensemble des agents des 3 fonctions publiques.

En Provence Alpes-Côte d’Azur, 1 emploi sur 5 relève en 2011 de la fonction publique

Une étude de l’INSEE – publiée en juin 2014 – recensait 435 000 salariés en Provence Alpes-Côte d’Azur travaillant, en 2011, dans l’un des trois versants de la fonction publique : État, territoriale et hospitalière, soit 1 emploi sur 5 relevant de la fonction publique.

Dans un contexte de modernisation de l'action publique et d’efficacité de la dépense publique, la gestion des ressources humaines constitue un enjeu central dans le développement d’une administration moderne.

La signature de la convention inter-fonctions publiques constitue ainsi le premier acte  concrétisant une volonté commune d'investir dans le potentiel des agents afin de maintenir et de renforcer le savoir-faire et les compétences au sein des administrations, et d’améliorer les conditionsd’exercice.

En 2013, 4,1 % des agents publics ont changé d’employeur, dont 0,7 % ont changé de versant.

Près de 41 % des mobilités se font à destination de la fonction publique territoriale, 35 % à destination de la fonction publique d’Etat et 24 % à destination de la fonction publique hospitalière

Pour aller plus loin

http://www.gouvernement.fr/conseil-des-ministres/2015-12-16/l-etat-regional