Actualité

Le préfet dresse le bilan de l’action de l’Etat

Mise à jour : 13 juillet 2017

Stéphane Bouillon, Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a présenté en séance plénière du Conseil Régional le bilan d’activité des services de l’État en 2016. Le code général des collectivités territoriales dispose que le représentant de l’État présente chaque année au conseil régional, un rapport sur l'activité des services de l’État dans la région et laisse la possibilité d'organiser un débat à ce sujet.

Ce bilan d’activité en région retrace les actions et projets entrepris ou soutenus au travers de 4 enjeux :

  1. Le développement économique, créateur d’emplois, qui passe notamment par les secteurs d’avenir de la recherche et de l’innovation - un contrat plan État-Région qui monte en puissance, au total ce sont plus de 2,232 milliards d’euros consacrés à l’aménagement et développement du territoire en région; mais aussi un soutien renforcé à l’investissement local avec une dotation de 52 millions d’euros -
  2. L’aménagement durable, équilibré et cohérent, des territoires dans toute leur diversité - les contrats de ruralité, la préservation des espaces naturels, le soutien des productions agricoles, …-
  3. La protection et la promotion de la cohésion sociale, pour assurer l’égalité des chances de tous les citoyens dans tous les territoires - une dynamique de construction de logements sociaux, des opérations d’envergure en faveur des quartiers, un accès aux soins qui s’améliore,… -
  4. La modernisation et la promotion de l’innovation au sein des services de l’État, pour améliorer le service public - des mutualisations qui rapprochent le service public du citoyen, l’innovation dans la commande publique pour soutenir les PMEPetites et moyennes entreprises, … -

Pour en savoir plus, retrouvez ici:

- le bilan d'activité
- le discours du Préfet (seul le prononcé fait foi)
- la vidéo de la séance plénière  
   
   

Les priorités de l’État pour les 3 ans à venir (2017-2020)

La stratégie régionale de l’État est issue d’une analyse des territoires de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Elle expose les priorités de l’État pour les trois ans à venir. Il s’agit, pour l’État, d’être en mesure de fédérer les territoires pour que la région puisse saisir les opportunités et développer les forces liées à son positionnement géographique unique comme porte de la Méditerranée. Ces priorités se déclinent en actions concrètes, et visent à améliorer le quotidien des habitants.

Elles se traduisent par 7 engagements que se donnent les services pour valoriser, renforcer et structurer l’action régionale de l’État :

  1. L’aménagement foncier, en coordonnant les stratégies d’aménagement des collectivités avec plusieurs objectifs. (création de logements sociaux, étendre l’espace agricole, ...)
  2. Mieux relier les territoires entre eux, en coordonnant une politique régionale des transports. (développer le réseau ferroviaire, décliner des solutions de mobilité, ...)
  3. L’aménagement de la métropole Aix-Marseille Provence, en coordonnant les liens entre Aix-en-Provence et Marseille et en accompagnant le développement de l’attractivité de Marseille ;
  4. La mer, en coordonnant les activités portuaires, en valorisant l’espace maritime et en positionnant la région Provence-Alpes-Côte d’Azur comme région méditerranéenne ;
  5. Anticiper les évolutions économiques du territoire, en soutenant le tissu économique des PMEPetites et moyennes entreprises-PMIPetites et moyennes industries Protection maternelle et infantile, ...
  6. Créer une dynamique touristique centrée sur la culture et la nature pour valoriser les atouts régionaux.
  7. Protéger la nature pour assurer un usage raisonné et partagé des ressources.

Pour en savoir plus sur la stratégie régionale de l’État, téléchargez le PDF

Partager :