La Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE)

Mise à jour : 08 décembre 2015

L’accompagnement de l’économie, des entreprises et de l’emploi

En matière d’économie, les objectifs de la Direccte sont fixés par la Direction Générale des Entreprises en fonction des enjeux stratégiques nationaux et de priorités annuelles identifiées. Ils portent notamment sur :

- le renforcement des filières et des écosystèmes innovants (aide à la structuration des filières, promotion des mesures de la Nouvelle France Industrielle, accompagnement à la gouvernance des Pôles de Compétitivité, instruction des dossiers du dispositif Investissements d’Avenir, renforcement de la compétitivité des PME par des actions collectives)

- le développement des entreprises et les territoires (accompagnement des pépites, contribution à la réussite de la French Tech, export et développement international, tutelle des chambres consulaires, médiation interentreprises et médiation des marchés publics, simplifications administratives…)

En matière d’emploi, les actions conduites par la Direccte recouvrent un volet offensif (améliorer la situation de l’emploi et le marché du travail), et un volet défensif (atténuer les conséquences des crises de l’emploi en favorisant l’accès et le retour à l’emploi des demandeurs d’emploi et licenciés économiques. Elles visent notamment à :

- favoriser l’accès et le retour à l’emploi des personnes privées d’emploi ou rencontrant des difficultés particulières, par le déploiement des contrats aidés : contrat uniques d’insertion (CUI), emplois d’avenir, contrat de génération, avec une priorité sur les publics les plus en difficulté (demandeurs d’emploi de longue durée, publics issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville, séniors, jeunes, travailleurs handicapés…)

- anticiper et accompagner les mutations économiques et les entreprises en difficultés : détection des difficultés, accompagnement à l’ingénierie de solutions alternatives au licenciement (par exemple, l’activité partielle), homologation et validation des plans de sauvegarde pour l’emploi  (PSE), accompagnement de l’investissement

- adapter les compétences aux besoins des territoires et des entreprises en lien avec les acteurs locaux, notamment par l’accompagnement de démarches de Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences Territoriale (GPECT).

Sous l’autorité du préfet de région, la DIRECCTE est l’interlocutrice privilégiée des entreprises et des acteurs socio-économiques du territoire. En articulant l’appui au développement économique et l’accompagnement des politiques de l’emploi, son action garantit une intervention globale et cohérente de l’Etat auprès de ces acteurs. Les services régionaux intervenant sur ce champ sont regroupés à l’Unité Régionale de la DIRECCTE à Marseille dans un Pôle dit 3E (« Entreprises, Emploi, Economie »). Ils coordonnent également les actions conduites dans les départements par les Unités territoriales.

En savoir plus

http://www.paca.direccte.gouv.fr/