La stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté nationale et régionale

Mise à jour : 04 mars 2021

La stratégie nationale de prévention et d'action contre la pauvreté a pour ambition d'agir contre les inégalités de destin et de permettre une égalité des chances réelles. Pour ce faire, 8,5 milliards d'euros sont consacrés à cette stratégie ambitieuse dont les maitres-mots sont "prévention" et "accompagnement".

La stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté

Engagée en septembre 2018, la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté se déploie autour de 5 piliers fondamentaux 5 engagements :

  •   Engagement n° 1 : L’égalité des chances dès les premiers pas pour rompre la reproduction de la pauvreté
  •   Engagement n° 2 : Garantir au quotidien les droits fondamentaux des enfants
  •   Engagement n° 3 : Un parcours de formation garanti pour tous les jeunes
  •   Engagement n° 4 : Vers des droits sociaux plus accessibles, plus équitables et plus incitatifs à l’activité
  •   Engagement n° 5 : Investir pour l’accompagnement de tous vers l’emploi.

La stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté en Auvergne-Rhône-Alpes

La stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté se déploie depuis plus de deux ans en Auvergne-Rhône-Alpes autour des deux piliers fondamentaux :

  •   la lutte contre les inégalités dès le plus jeune âge
  •   la réinsertion vers l’emploi

Cette stratégie réinvente l’action sociale à destination des plus fragiles, autour de neuf priorités régionales qui concernent par exemple la prévention du basculement dans la pauvreté, l’insertion des jeunes, le soutien aux familles monoparentales ou encore la lutte contre la fracture sociale dans les territoires ruraux. Prenant appui sur des initiatives territoriales innovantes, la stratégie rassemble l’État, les collectivités territoriales, les associations, les entreprises et les citoyens eux-mêmes, au service d’une action commune fondée sur la coopération.

Plus d'informations