Dossiers : Emploi

Mise à jour : 27 octobre 2021

  

L’aide à la première embauche

Pour les entrepreneurs créant leur entreprise, comme pour les artisans indépendants sans salarié, le recrutement du premier salarié est une première étape difficile à franchir. Elle change la nature des fonctions de l’entrepreneur qui devient employeur.

Annoncée le 9 juin 2015 par le Premier Ministre, une mesure temporaire dite « d’ aide au recrutement du premier salarié » sera mise en œuvre pour encourager l’embauche d’un premier salarié pour les entrepreneurs.

Elle s’appliquera à toute entreprise qui n’a pas eu d’employé depuis au moins 12 mois, et qui recrute un salarié en CDI ou en CDD de plus de 12 mois. Le dispositif fera l’objet d’une demande simplifiée.

L’aide sera de 4 000 euros sur 2 ans, avec un premier versement de 2 000 euros dès la fin de la période d’essai. Le versement sera effectué par l’Agence de services et de paiement (ASP).

L’aide sera versée pour tous les contrats de travail signés à compter du 9 juin 2015, jusqu’au 8 juin 2016.

Cette aide fait partie du plan en 18 mesures «  Tout pour l’emploi dans les TPE et PME  »