Actualité

France Relance : 600 000 euros pour la restauration de l'ancienne cathédrale Saint-Samson de Dol-de-Bretagne

Mise à jour : 29 juillet 2021

A travers son volet "culture", le plan de relance finance des opérations de rénovation du patrimoine. 7 sites en Bretagne bénéficient ainsi du soutien de l’État, dont l'ancienne cathédrale Saint-Samson de Dol-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine), propriété de la commune. Un véritable coup d'accélérateur pour ce chantier de restauration, qui sera financé à hauteur de 600 000 €.

Le plan de relance se déploie en Bretagne

Afin de redresser rapidement et durablement l’économie française, un plan de relance gouvernemental exceptionnel de 100 milliards d’euros est déployé depuis septembre 2020 autour de 3 volets principaux : l'écologie, la compétitivité et la cohésion.

France Relance a pour objectif de bâtir la France de 2030. Le plan décline des mesures concrètes et à destination de tous, notamment dans le domaine patrimonial. Doté de 2 milliards d’euros à l’échelle nationale, le volet « culture » du plan de relance est destiné à soutenir les opérateurs culturels et la création, rénover le patrimoine et moderniser les filières. En Bretagne, l’État a déjà déployé une première enveloppe de 16 millions d’euros, dont 9,8 millions sont consacrés au patrimoine.

Ce 28 juillet 2021, le préfet de la région Bretagne, Emmanuel Berthier, a visité l'ancienne cathédrale Saint-Samson de Dol-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine), aux côtés du maire de la ville, Denis Rapinel, et du délégué régional de la Fondation du patrimoine, Jean-Pierre Ghuysen.  Les travaux de restauration et de sécurisation de l'édifice bénéficient du soutien du plan de relance ainsi que de fonds privés collectés par la Fondation du patrimoine.

L'ancienne cathédrale Saint-Samson de Dol-de-Bretagne, un chef-d’œuvre de l’architecture gothique à préserver

Siège de l'évêché de Dol-de-Bretagne jusqu'en 1790, ce fleuron du gothique normand en Bretagne a été classé au titre des monuments historiques dès 1840. Aujourd'hui, propriété de la commune, l'édifice a bénéficié depuis de nombreuses années de diverses campagnes de restauration soutenues par l’État.

Dans le cadre du plan de relance, l’État contribuera dès cette année, à hauteur de 600 000€, à la restauration des couvertures hautes, des balustrades de la nef et des balustres du chœur de l’église. Un chantier de restauration ambitieux qui, sans les aides de l’État, de la Région et des donateurs privés aurait été trop coûteux pour les finances de la ville.

Cet ambitieux chantier bénéficiera également du soutien exceptionnel de l’auteur britannique Ken Follett qui, à travers la Fondation du patrimoine, a choisi de consacrer à cette restauration l’intégralité des droits d’auteur de son ouvrage Notre-Dame, soit 148 000€.


Pour en savoir plus

Le volet culture du plan France relance
Les projets soutenus en Bretagne
Le communiqué de presse de la fondation du patrimoine sur le don de Ken Folett