Prestations ASI

Mise à jour : 01 avril 2020

Télécharger le dépliant des prestations sociales interministérielles

   

Sommaire

   

  

TEXTES

Prestations interministérielles

Télécharger la circulaire du 24 décembre 2020 relatives aux prestations interministérielles d’action sociale à règlementation commune

   

Barème applicable aux gants des DDI

Télécharger la circulaire du 24 décembre 2020 relative barème commun applicable au bénéfice des agents des directions départementales interministérielles pour certaines prestations pour séjours d'enfants

    

    

AIDES AUX FAMILLES

Chèque-vacances

Proposés par le ministère chargé de la fonction publique au titre de l'action sociale interministérielle, le chèque-vacances et l’e-chèque-vacances sont des prestations d'aide aux vacances (hébergement, transport, péage, ...), et aux activités culturelles et de loisirs (activités sportives, accès aux musées, restauration, ...).

Ce dispositif est basé sur une épargne préalable de l'agent, d'une durée de 4 à 12 mois, abondée d'une participation de l'État pouvant représenter 10 à 30% du montant épargné (35% pour les moins de 30 ans).

L'éligibilité des agents est apprécié en fonction de leurs ressources et de leur situation familiale.

Pour toute demande, rendez-vous sur https://www.fonctionpublique-chequesvacances.fr .

Pour savoir où utiliser vos chèques-vacances et e-chèques-vacances, consultez https://guide.ancv.com/

    

CESU pour la garde d'enfant de 0 à 6 ans

Dans le cadre de l'action sociale interministérielle, le ministère chargé de la fonction publique a mis en place une aide financière pour la garde des enfants de moins de 6 ans, versée aux agents de l'État sous forme de Chèques Emploi Service Universels (CESUChèque emploi service universel) entièrement préfinancés.

Les avantages du dispositif :

  • UNE ÉCONOMIE ALLANT JUSQU'À 840€ PAR AN sur les frais de garde de vos enfants âgés de moins de 6 ans
  • L'AIDE EST OCTROYÉE SANS CONDITION DE RESSOURCES pour les agents en situation monoparentale (parents isolés)
  • UNE AIDE CUMULABLE AVEC LES PRESTATIONS LÉGALES versées par la CAF
  • UNE ASSISTANCE TÉLÉPHONIQUE À VOTRE DISPOSITION

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : https://www.cesu-fonctionpublique.fr/

La circulaire du 2 juillet 2020 relative au CESU garde d’enfants 0-6 ans permet d’assouplir la procédure et de faciliter le parcours bénéficiaire en permettant au demandeur d’attester sur l’honneur du caractère onéreux de la garde de son enfant. L’attestation existante jusqu’alors n’est donc plus demandée en première intention, mais seulement en cas de contrôle.

       

    

AIDE AUX RETRAITÉS

L'aide au maintien à domicile

Dans le cadre de la politique de prévention et d’accompagnement du risque dépendance des personnes socialement fragilisées, un dispositif d’aide au maintien à domicile au bénéfice des retraités de la fonction publique de l’État a été mis en place : l'Aide au Maintien à Domicile (AMD).

Réservée  aux  retraités  âgés  d’au  moins  55  ans, l’aide est ouverte sous condition de ressources et la participation de l’État  est modulée en fonction du montant des ressources de la personne concernée, de la composition du foyer fiscal et du type de prestation.

L'aide n'est pas cumulable avec les aides de même nature versées par les conseils généraux (APA), ni avec les aides prévus par les textes législatifs et réglementaires versés au titre du handicap (AAH ou PCH).

Les dossiers de demande d'aide ainsi que toute demande d'information se font sur le site http://www.fonctionpublique.gouv.fr/amd .

   

    

AIDE AU LOGEMENT

L'aide à l'installation des personnels (AIP)

L’Aide à l’Installation des Personnels (AIP) de l'État est destinée à prendre en charge une partie des frais d'installation des agents qui viennent d'intégrer la fonction publique de l'État.

Il  s’agit  d’une  aide  financière  non  remboursable  destinée au paiement du premier mois de loyer (provision pour charges comprises) ainsi que des frais d'agence et de rédaction de bail, du dépôt de garantie et des frais de déménagement.

Le  montant  de  l’aide  versée ne peut être supérieur au montant des dépenses réellement engagées.

Les plafonds de l'aide accordée varient en fonction de la région d'affectation du demandeur :

  • 900€ pour les régions Île-de-France et Provence-Alpes-Côte-d'Azur ainsi que les quartiers prioritaires de la ville ;
  • 500€ pour les régions autres que celles citées ci-dessus

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : https://www.aip-fonctionpublique.fr