Actualité

Dossiers : Covid-19 : mesures complémentaires en Corse

Mise à jour : 20 mars 2021

A la suite des annonces faites hier par le Premier ministre et le ministre de la santé, de nouvelles mesures entrent en vigueur dès aujourd’hui.

Déplacements

A partir de ce soir minuit, les déplacements inter-régionaux avec les zones confinées – notamment Paris et les Alpes-Maritimes – sont interdits, hors motifs impérieux (familiaux, médicaux) ou professionnels. Les contrôles seront renforcés pour les liaisons aériennes et maritimes concernées.

Couvre-feu

Conformément aux annonces du Premier Ministre, le couvre-feu est maintenu selon les mêmes règles, mais repoussé à 19h à partir de samedi 20 mars 2021.

Mesures particulières

Les récentes données épidémiologiques pour la Corse du Sud transmises par l’Agence régionale de santé montrent une augmentation du taux d’incidence global (119 pour 100 000 habitants contre 93 pour 100 000 habitants au 8 mars) et du taux de positivité pour les plus de 65 ans durant la semaine écoulée, ainsi qu’une tension croissante dans les services hospitaliers, et notamment en réanimation.

Compte-tenu de cette évolution sanitaire défavorable et afin d’éviter les regroupements de personnes, l’installation de mobilier (tables, mange-debout…) devant les bars, restaurants, boulangeries effectuant de la vente à emporter est désormais interdite à Ajaccio et à Bastia.

Port du masque

En raison du taux d’incidence élevé constaté dans ce secteur, le préfet de Corse-du-Sud a décidé, avec l’accord du maire, d’étendre l’obligation du port du masque pour les personnes de plus de onze ans à la commune de Petreto-Bicchisano.

Pour rappel, le port du masque est obligatoire pour les personnes de 11 ans et plus :
En Corse du Sud :
  sur l’ensemble du territoire des communes d’Ajaccio, Porto Vecchio et Sartène
  dans la zone de Baleone (plaine de Sarrola-Carcopino),
  à Grosseto-Prugna sur le secteur de Porticcio,

En Haute-Corse : à Bastia et Corte.

Le port du masque est également maintenu partout où la fréquentation est importante et ne permet pas le respect des gestes barrières :
  50m autour des écoles, collèges et lycées,
  sur les marchés,
  dans les espaces extérieurs ouverts au public (notamment parkings, zones d’attentes et de circulation) des centres commerciaux, des aéroports et des gares.

Les exemptions

L’obligation du port du masque ne s’applique pas dans les espaces naturels des communes concernées, y compris sur les plages.

Les personnes en situation de handicap et les personnes exerçant une activité physique (course à pied, vélo) sont exclues de cette obligation.

Renforcement des contrôles

Les contrôles de l’obligation du port du masque seront renforcés à partir de ce week-end.

Pour rappel, en cas de non-respect de cette obligation, les contrevenants sont passibles d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidives.

Limiter la propagation du virus dépend de nous tous

Chacun peut agir pour freiner la propagation du virus et éviter la contamination de son entourage.

Il est essentiel d’appliquer scrupuleusement les gestes barrières, en respectant la distanciation physique et en continuant de porter le masque partout où cela est nécessaire.

  • page 1/1