Contrat triennal "Strasbourg capitale européenne" 2021-2023

Mise à jour : 15 mars 2022

Image représentant la signature du contrat triennal 2021-223

Un contrat pour renforcer Strasbourg comme capitale européenne.

Le Contrat triennal "Strasbourg Capitale européenne" vise à confirmer et renforcer l’ambition que porte Strasbourg en tant que capitale européenne, à la fois siège des institutions européennes, cœur historique et politique de l’Europe et ville internationale des droits humains.

Signé le 9 mai 2021 en présence du Président de la République, de la Présidente de la Commission européenne et du Président du Parlement européen, le Contrat triennal marque l’engagement affirmé de l’État aux côtés des collectivités territoriales (Région Grand Est, Collectivité européenne d’Alsace, Eurométropole et Ville de Strasbourg), pour faire de cette dimension européenne un atout central pour construire la société de demain.

Ce contrat, qui représente un engagement de 189 millions d’euros, s’articule autour de 2 priorités :

  • renforcer l’accessibilité de Strasbourg et de son territoire, notamment par le développement des connexions de transport et de l'offre éducative internationale ;
  • promouvoir le rayonnement européen de Strasbourg, et plus globalement du territoire alsacien, dans son environnement régional et transfrontalier, ainsi que l’ancrage territorial de projets et de nouvelles initiatives, notamment par la création du dispositif Agora et de 3 fonds de soutien dans les domaines de la recherche et de l’innovation, de la culture, de la démocratie et des droits humains.

La bonne mise en œuvre de ces priorités est assurée par la Mission Strasbourg capitale européenne. Structure permanente introduite par le Contrat triennal 2021-2023, elle se compose d'un représentant de chaque signataire. La mission est le point de jonction pour tous les acteurs du territoire agissant dans le champ des fonds de soutien et, au-delà, en faveur de la dimension européenne de Strasbourg. En assurant l’information, la promotion et l’accompagnement de ces acteurs, en favorisant l’émergence d’initiatives innovantes, en dessinant des stratégies pour le futur, elle contribue à réaffirmer Strasbourg en tant que capitale européenne.

L'État, par la voix de la Préfecture du Bas-Rhin et de la région Grand Est, réaffirme par ce biais son engagement pour renforcer et développer le positionnement international de Strasbourg, capitale européenne à la fois historique, nécessaire et active pour la construction démocratique du XXIe siècle.