DEMOGRAPHIE - " Retour à la normale des décès en région et baisse des naissances en janvier 2022 "

Mise à jour : 08 avril 2022

L'Insee a actualisé sa note mensuelle sur le suivi des décès et des naissances.

Une très faible surmortalité dans la région début 2022 malgré l’ampleur inédite de la 5ème vague

Entre le 1er janvier et le 14 février 2022, alors que la surmortalité est encore élevée en France métropolitaine, la région Hauts-de-France retrouve son niveau de mortalité observé à la même période en 2019, soit 8 100 décès, toutes causes confondues.

C'est la plus faible évolution par rapport à la même période de 2019, alors que la région occupait la 3e place des régions métropolitaines les plus impactées en 2021. Par rapport à la même période de l’année dernière, malgré le niveau inédit de contaminations, les décès ont même baissé de 6,6 % dans les Hauts-de-France.

Un retour à la normale dans tous les départements, sauf dans le Pas-de-Calais

À l’échelle départementale, entre le 1er janvier et le 14 février 2022, seul le Pas-de-Calais enregistre encore un excédent des décès significatif (+ 3,8 %) par rapport à l’année 2019. Dans l’Aisne et le Nord, la surmortalité est très contenue (respectivement + 0,9 % et + 0,7 %), tandis que l’Oise et la Somme passent même sous les niveaux de 2019 (respectivement - 3,8 % et - 2,6 %).

Une baisse des naissances dans tous les départements

En janvier 2022, 5 380 bébés sont nés dans la région, soit 5,8 % de moins par rapport au mois de janvier 2020 avant la pandémie de Covid-19. Cette baisse intervient après un net rebond des naissances en fin d’année : + 10 % au quatrième trimestre 2021 par rapport au même trimestre de 2020 (+ 7 % au niveau national).

Dans les Hauts-de-France, les confinements n’ont donc pas tous eu le même impact sur les naissances neuf mois plus tard :
- chute d’une ampleur historique après le premier confinement :- 16 % de naissances en janvier 2021 par rapport à janvier 2020,
- hausse après le deuxième : + 2,4 % en août et + 1,4 % en septembre 2021 par rapport aux mêmes mois en 2020,
- baisse par rapport aux naissances d’avant la pandémie après le troisième.

Ces constats se retrouvent au niveau national.
À l’échelle départementale, la diminution des naissances en janvier 2022 par rapport à janvier 2020 s’observe partout : elle s’élève à - 5 % dans les départements de l’Aisne, du Nord, de l’Oise et du Pas-de-Calais et est encore plus marquée dans la Somme (- 10,8 %).

Chiffres clés :

- Évolution des décès entre 2019 et 2022 :
Hauts-de-France : +0,6 % (+ 48 décès en 2022 par rapport à 2019);
France métropolitaine : +5,6 % (+ 4 845 décès en 2022 par rapport à 2019 )

- Évolution des naissances entre 2020 et 2022 :
Hauts-de-France : -5,8 % (- 344 naissances en 2022 par rapport à 2020);
France métropolitaine : - 3,3 % (- 1 958 naissances en 2022 par rapport à 2020)

Pour aller plus loin :

- Insee Hauts-de-France : précédents communiqués de presse sur le suivi des décès et des naissances
- « Les Hauts-de-France : un repli démographique amplifié par la Covid-19 » , Insee Analyses Hauts-de-France n° 126, juillet 2021
-  « 2020 : une hausse des décès inédite depuis 70 ans » Insee, Insee Première n°1 847, 29 mars 2021