Dossiers : Le plan de relance en Nouvelle-Aquitaine

Mise à jour : 02 décembre 2021

Voulu par le Président de la République en réponse à la crise sanitaire et économique, le plan « France relance », annoncé par le Premier ministre le 3 septembre dernier, a pour objectif de bâtir la France de 2030.

A partir du 6 septembre et tout au long du mois de septembre, le Train de la Relance sillonnera 12 régions de l’Hexagone. Il a pour objectifs d’expliquer l’ambition de France Relance et de permettre aux Français de se saisir encore plus fortement des toutes les opportunités offertes par France Relance, près de chez eux. Il s'est arrêté en gare de Limoges les 20 et 21 septembre 2021 .

Un plan de relance compétitif

Le volet du plan de relance consacré à la compétitivité de l’économie soutiendra les entreprises et leurs salariés qui souffrent de la crise, suscitera l’émergence de nouvelles filières et favorisera la relocalisation d’entreprises. Un regard tout particulier sera apporté à l’investissement massif dans les technologies d’avenir, à la baisse des impôts de production, ainsi qu’au renforcement du soutien à la recherche, de la formation et du développement des compétences.

Financement : 34Mds€ pour la compétitivité des entreprises

FOCUS SUR QUELQUES MESURES EN NOUVELLE-AQUITAINE

Culture : l’État a inscrit dans le plan de relance 80 millions d’euros en faveur des cathédrales au niveau national. En Nouvelle-Aquitaine, dans une logique de mise en œuvre rapide de ces crédits, les travaux sur les cathédrales de Bayonne, Bordeaux, La Rochelle et Limoges ont été identifiés pour un montant de 9 millions d’euros sur les deux prochaines années.

Financement des entreprises :
     • fond de soutien à la modernisation et à la diversification des filières automobile et aéronautique : 32 projets lauréats (23 dans l’aéronautique et 9 dans l’automobile) en Nouvelle-Aquitaine, représentant un investissement productif de plus de 54M€, bénéficieront d’un soutien de plus de 18 M€ de l’État ;
    • création d'un fond d'accélération des investissements industriels en Nouvelle-Aquitaine. 

ACTUALITÉS LIÉES