Dossiers : Etat'LIN : le Laboratoire d'innovation territoriale de l'État en région Pays de la Loire

Mise à jour : 09 décembre 2020

Lauréat d'un appel à projet lancé par le secrétariat général à la modernisation de l'action publique (SGMAP, aujourd'hui DITP), Etat'LIN est le laboratoire d'innovation territoriale pour accompagner les projets innovants des services de l'État en région.

État'LIN, il s'y passe quoi ?

- novembre 2018 -

>> Le projet "territoires" entre en phase opérationnelle

  Le projet territoires ambitionne de construire un portail numérique ouvert à l'ensemble des services de l’État afin de faciliter le partage d'informations en inter-services sur les projets. Il s'inscrit dans une approche territoriale (financements apportés par l’État, informations qualitatives sur les territoires, etc....).
Un cabinet spécialisé a été recruté par le SGARSecrétariat général pour les affaires régionales afin de développer ce portail et les premiers tests utilisateurs sont prévus fin janvier 2019.
     

- juin 2018 -

>> Ça bouge dans les départements !

    Les préfectures de la Mayenne et de la Vendée ont invité l'équipe du laboratoire dans leur séminaire et comité de direction. Deux occasions de faire connaître l'offre de services et le projet « Territoires » et d'étudier une déclinaison départementale du laboratoire.

 

>> Comité de pilotage de la communauté innovation le 14 juin 2018

  Après une bonne année d'existence, la communauté du Lab s'est réunie en présence de la direction interministérielle à la transformation publique (DITP) le 14 juin. Au menu du comité de pilotage : offre de services Etat'Lin, partage sur l’état d’avancement des différents projets  et esquisses des pistes pour l'avenir.
La démarche initiée dans le laboratoire révèle une forte envie de partage entre services de l’Etat et la nécessité de développer des connexions. C’est par le projet et par « le faire » que la démarche fait ses preuves.
Les échanges entre la trentaine de participants ont été riches : l’intérêt d’une démarche affranchie des niveaux hiérarchiques permettant d’aller plus vite à un résultat collectif, les enjeux de la sécurisation des données, des droits d’accès et de la pérennité des solutions informatiques que l’on met en place...
De nouveaux appels à projets (ou à manifestation d’intérêt) nationaux sont ouverts ou le seront dans les prochaines semaines pour accompagner de nouveaux besoins détectés par les services.
     

>> Projet « Territoires » : une solution numérique pour les services de l’État qui accompagnent les territoires

 

La future solution informatique « Territoires » est un portail sur lequel tout agent de l’État aura accès à des informations élargies pour un territoire donné. Objectif : une solution bêta à tester par les services d'ici la fin de l'année.
3 espaces sont prévus :

  • l'action de l’État dans les territoires : financements attribués par l’État, données qualitatives relatives à l'urbanisme, les risques, 
  • édition de portrait de territoire alimenté de données statistiques clef,
  • les « fiches projet » où une communauté d'agents pourra renseigner les informations relatives à un projet avec un fil de discussion associé.

Après les prototypes issus de la phase d'ateliers de créativité, une assistance à maîtrise d'ouvrage accompagne l'équipe projet pour préciser les attendus et préparer la phase de développement informatique. Le marché de développement – ou d'intégration de solutions informatiques existantes – sera lancé cet été pour un démarrage de la prestation en septembre. Objectif : une solution bêta à tester par les services d'ici la fin de l'année. Le commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) et la direction interministérielle du numérique et du système d'information et de communication de l’État (DINSIC) participent aux travaux.
En parallèle, l'identification et la collecte des jeux de données à intégrer dans la solution sont en cours.
Pour en savoir plus, contacter : etatlin@pays-de-la-loire.gouv.fr

     

- printemps 2018 -

>> État’LIN : ateliers de co-création et suites du projet

  Sur les trois projets prévus dès la candidature à l'appel à projets - données, territoires et subventions -, un cabinet en design a animé des ateliers de co-création qui ont débouché sur la réalisation de maquettes cliquables. Pour passer des maquettes à la solution informatique, une prestation d'assistance à maîtrise d'ouvrage doit réaliser une étude de faisabilité et de définition de scenarii techniques et organisationnels (avril-juin). Objectif : une solution numérique d'ici fin d'année permettant aux agents de l'État d'avoir accès à des données relatives à l'action de l'État et de ses opérateurs et à des données statistiques requêtables et de connaître les projets accompagnés par les autres agents sur le même territoire. Le projet a retenu l'attention du commissariat général à l'égalité des territoires (CGET) et de la direction interministérielle du numérique et du système d'information et de communication (DINSIC) qui participent aux travaux.
Concernant l'attribution des subventions dans les champs de la création artistique et de l'hébergement d'urgence, les ateliers réunissant les services instructeurs et des bénéficiaires ont permis de dégager des pistes de progrès. Elles pourront alimenter la démarche dans le cadre d'Action publique 2022 qui retient parmi les premières priorités d'actions le dépôt en ligne des demandes de subventions culturelles à compter du 1er janvier 2019.

>> État'LIN : un lieu, des projets

  L'histoire du laboratoire État'LIN a été racontée à quelque 20 participants. Comment, sans connaître l'innovation publique, une petite communauté d'agents apprend à construire autrement des projets ? Quels projets ? Où en sont-ils ? Un temps d'échanges riche à renouveler.
     

>> État'LIN : inauguration du laboratoire et partenariat avec Pôle emploi

 

  Premier partenariat de laboratoire d'innovation en France associant Pôle emploi et l'État. Le principe repose sur une mise à disposition croisée : mise à disposition du laboratoire État'LIN pour des ateliers Pôle emploi avec des chefs d'entreprises ou des demandeurs d'emploi et animation par des conseillers Pôle emploi de séances de co-création pour des projets portés par les agents de l'État. Un premier atelier a réuni une quinzaine de participants, conseillers Pôle emploi et chefs d'entreprises, pour identifier les nouvelles attentes des entreprises en matière de recrutement et de profils des demandeurs d'emploi et imaginer des solutions adaptées aux besoins.
     

A TÉLÉCHARGER