Actualité

Rencontres achats interministérielle sur le segment des travaux publics

Mise à jour : 04 août 2020

Les acheteurs de l’État ont présenté leurs plans de charges respectifs en matière de travaux publics pour la région PACA

Organisée par la Fédération du Bâtiment et des Travaux Publics des Bouches-du-Rhône (BTP 13), en
partenariat avec la Plateforme Régionale des Achats (PFRA) de la Préfecture de région Provence-Alpes-Côte d’Azur, la rencontre du 7 novembre 2019 a permis aux différents acheteurs des services régionaux de l’État de présenter aux PME de la Fédération du BTP leurs besoins et leur plan de charge pour l’année 2020 (marchés à venir, types de travaux, montants financiers…).

Le SID répond à l’appel et capte l’attention

Dans le cadre de cette rencontre, la délégation à l’accompagnement régional (DAR PACA) a
sollicité les ESID de Toulon et de Lyon pour participer à la rencontre, et trois responsables achats ont fait le déplacement (les 2 ESID et l’USID d’Istres).

Cet événement, structuré autour d’une séance plénière puis de rencontres BtoB, a permis aux représentants du SID d’informer les PMEPetites et moyennes entreprises des futurs marchés et des besoins de la défense, mais également
de rencontrer de nouvelles entreprises du secteur du BTP. Ces dernières ont été particulièrement sensibles
aux nombreuses perspectives présentées par le ministère des armées, tant sur le plan du nombre d’opérations concernées que de la variété des besoins exprimés.

Des fournisseurs aux acheteurs de l’Etat : le réseau du ministère des Armées se densifie

Près d’une vingtaine d’entreprises, de tailles diverses, ont sollicité des rendez-vous et plusieurs d’entre elles souhaitent vivement participer aux rencontres qui seront impulsées par les ESID de Toulon et de Lyon à l’horizon 2020. La Fédération du BTPBâtiment et travaux publics a diffusé les diaporamas présentés à tous leurs adhérents. Par ailleurs, cette réunion a été l’occasion pour les acheteurs publics de mieux se connaître (Culture, Finances, Rectorat…Défense) et de partager les bonnes pratiques de chacun.