Brexit - Vous êtes un acteur agricole

Mise à jour : 13 février 2019

Deux ans après le déclenchement de l'article 50 du traité de l'Union européenne par les autorités britanniques, le retrait du Royaume-Uni de l’UE aura lieu le 29 mars 2019. Des négociations sont en cours entre la Commission européenne et les autorités britanniques afin d’obtenir un accord de retrait qui inclura une période de transition, ainsi qu'une déclaration politique définissant le cadre de la future relation.

Deux ans après le déclenchement de l'article 50 du traité de l'Union européenne par les autorités britanniques, le retrait du Royaume-Uni de l’UE aura lieu le 29 mars 2019. Des négociations sont en cours entre la Commission européenne et les autorités britanniques afin d’obtenir un accord de retrait qui inclura une période de transition, ainsi qu'une déclaration politique définissant le cadre de la future relation.

Selon l'issue de ces négociations, différentes conséquences sont envisageables en matière de contrôles sanitaires et phytosanitaires à l'importation et à l'exportation sur les échanges avec le Royaume-Uni.

Le retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne (Brexit), qui sera juridiquement effectif au 29 mars 2019, représente des enjeux nombreux pour les secteurs de l'agriculture, de l'agroalimentaire, de la pêche et de la forêt, entre autres : exportation et importation de produits avec le Royaume-Uni, rétablissement de contrôles sanitaires aux frontières, accès aux zones et ressources de pêche, circulation des chevaux.

Cette page apporte des réponses sur ces points et d'autres.

https://agriculture.gouv.fr/brexit

Selon l'issue de ces négociations, différentes conséquences sont envisageables en matière de contrôles sanitaires et phytosanitaires à l'importation et à l'exportation sur les échanges avec le Royaume-Uni.

Retrouvez les informations pratiques ici : https://agriculture.gouv.fr/le-brexit-et-les-controles-sanitaires-et-phytosanitaires