Journées européennes du patrimoine - 1700 sites franciliens à visiter !

Mise à jour : 27 juillet 2016

Journées européennes du patrimoine - 1700 sites franciliens à visiter !

Les 17 et 18 septembre prochains, la 33e édition des Journées européennes du patrimoine sera placée sous le thème Patrimoine et citoyenneté.

En Île-de-France, près de 1 700 sites et édifices (monuments, hôtels particuliers, sites industriels, églises, lieux de pouvoir, maisons d’architecte, ateliers d’artistes…) participeront à cet événement culturel incontournable organisé par le ministère de la Culture et de la Communication et coordonné par la Directions régionale des affaires culturelles (DRAC) d’Île-de-France.

Le Maréchal Foch et le développement durable à l’honneur à l’hôtel de Noirmoutier

Cette année, l’hôtel de Noirmoutier sera ouvert au public le samedi 17 septembre de 14h00 à 17h00 et le dimanche 18 septembre de 10h00 à 17h00.

Une visite guidée sera organisée pour l'occasion.

En écho au thème Patrimoine et citoyenneté, Jean-François Carenco a souhaité cette année mettre à l’honneur la citoyenneté : à travers le Maréchal Foch, symbole de l’engagement d’un homme pour sa patrie, et la thématique du développement durable et du recyclage, en accueillant des œuvres d’artistes engagés dans ce secteur.

Grâce à un partenariat avec le Musée de l’Armée, le public pourra découvrir cette année la reconstitution du bureau du Maréchal Foch, qui résida à l’hôtel de Noirmoutier jusqu’à sa mort en 1929, ainsi que plusieurs objets lui ayant appartenu.

En déambulant dans les salons et dans les jardins de la résidence, le public pourra également découvrir plusieurs expositions d'artistes et de designers textiles, dont l'exposition Parures, conçue par l'association Universal Love*, en partenariat avec l'Ademe Île-de-France.
Des parures de bijoux et accessoires, véritables objets d'art à porter, seront mis en scène pour promouvoir l'importance du travail artisanal et manuel dans l'industrie du textile.
Parallèlement, des ateliers dédiés au recyclage créatif et élégant seront proposés aux visiteurs dans les jardins. Leur objectif : apprendre à transformer des vêtements usagés en ceintures, nœuds papillons, etc.

* L'association Universal Love née en 1996, défend une création qui a du coeur avec en 2004 la fondation du salon Ethical Fashion Show, première plateforme d'une mode différente et engagée, et la réalisation de l'exposition "Le revers de mon look".

En savoir plus

http://journeesdupatrimoine.culturecommunication.gouv.fr

JEP_728x90

Partager :