Stratégie pour le logement du gouvernement

Mise à jour : 20 octobre 2017

Locataires des parcs social et privé, accédants à la propriété, bailleurs privés et sociaux, professionnels de la construction… Tous les Français, quelle que soit leur situation, sont concernés par les mesures de la stratégie logement.

Objectif n°1 : Construire plus, mieux et moins cher.

Pour répondre aux besoins démographiques tout en soutenant l’économie, le Gouvernement souhaite accélérer le rythme de construction et simplifier l’acte de construire :

• en mettant le foncier public au service des projets de territoires ;
• en facilitant la transformation de bureaux en logements ;
• en simplifiant les réglementations existantes et en ne créant aucune nouvelle norme technique ;
• en généralisant la dématérialisation des actes, des documents d’urbanisme et des autorisations ;
• en accordant aux collectivités et aux propriétaires de terrains une incitation fiscale à vendre leurs biens dans les zones tendues ;
• en luttant contre les recours abusifs pour réduire les délais de construction.

Objectif n°2 : Répondre aux besoins de chacun.

Le Gouvernement souhaite faciliter l’accès à un logement adapté à chacun, selon sa situation et son parcours de vie :

• en permettant aux personnes en situation d’hébergement d’urgence d’entrer dans le logement ordinaire grâce au programme Un logement d’abord et en ouvrant 10 000 places supplémentaires en pensions de famille, 15 000 places en logement très social (PLAi) et 40 000 places en intermédiation locative ;
• en fluidifiant la mobilité dans le parc social et en rendant les attributions plus transparentes ;
• en construisant 80 000 logements pour les jeunes actifs et les étudiants et en étendant la caution Visale à tous les étudiants, sans conditions de ressources ;
• en créant de nouveaux contrats de location, plus adaptés aux profils et aux rythmes de vie des locataires : bail mobilité, bail numérique et promotion de la colocation ;
• en soutenant l’accès à la propriété avec le renouvellement du prêt à taux zéro.

Objectif n°3 : Améliorer le cadre de vie.

Le dernier objectif de la stratégie logement consiste à rendre les territoires plus attractifs et dynamiques et les logements plus confortables :

• en doublant les fonds dédiés aux quartiers en renouvellement urbain (de 5 à 10 milliards d’euros) ;
• en revitalisant les centres des villes moyennes ;
• en multipliant les rénovations énergétiques pour éradiquer les bâtiments énergivores et mal isolés ;
• en reliant toutes les habitations au bon débit d’ici 2020 et au très haut débit d’ici 2022 ;
• en proposant une couverture mobile de qualité partout dès 2020.

Partager :