Géographie

Mise à jour : 08 décembre 2015

La région Nouvelle-Aquitaine s’étend sur 84 000 km2 environ, soit la région la plus vaste de France. Elle compte douze départements au total : Charente, Charente-maritime, Corrèze, Creuse, Dordogne, Gironde, Landes, Lot et Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Deux-Sèvres, Vienne et Haute-Vienne.

La région est bordée à l’ouest par une grande partie de la façade littorale atlantique française (723 km), au nord les Pays de la Loire et le Centre-Val de Loire, l’Auvergne-Rhône-Alpes à l’est, l’Occitanie au sud-est et l’Espagne au sud.

La façade maritime à l’ouest s’ouvre sur l’océan Atlantique. Elle va de la réserve naturelle nationale de la baie de l’Aiguillon à l’embouchure de la Sèvre niortaise dans le nord à la baie de Chingoudy (estuaire de la Bidassoa) dans le sud. Elle offre de nombreux sites remarquables : les îles de l’archipel charentais (îles de Ré, d’Oléron, d’Aix et Madame) et le bassin d’Arcachon. Mais aussi, l’estuaire de la Gironde (le plus vaste d’Europe, classé parc naturel maritime) et le parc naturel marin des pertuis charentais qui sont inclus dans le plus grand parc marin français. Ce parc est bordé de coteaux où sont produits la plupart des vins de Bordeaux ; la région de l’Entre-deux-Mers étant davantage orientée vers les vins blancs. Le littoral est resté sauvage, à part quelques stations balnéaires, depuis Soulac-sur-mer au nord, en passant par Arcachon, Andernos-les-Bains, Lège Cap-Ferret, Pyla-sur-Mer. Il comprend ainsi de hautes dunes (dont la célèbre Dune du Pilat), des grands lacs (lac d’Hourtin et de Carcans, étang de Lacanau, étang de Cazaux et de Sanguinet, étang de Biscarosse et de Parentis).

Enfin, le Marais Poitevin est la deuxième zone humide de France et constitue à ce titre un ensemble écologique remarquable. Présent sur trois départements, il accueille une importante biodiversité, il est d’ailleurs surnommé la « Venise verte » en raison de la forme des « canaux » d’eau, des promenades en barque, ainsi que de par la végétation luxuriante qui s’y trouve.

La partie la plus septentrionale de la région s’étend sur des plateaux à vocation agricole et viticole.

Les Charentes offrent des paysages diversifiés, comprenant des plaines céréalières et de bocage, mais aussi des pinèdes.

L’Angoumois est parsemé de petites collines traversées par la Charente, qui irrigue ses principales villes (Angoulême, Cognac, Jarnac). À l’ouest, la Saintonge est organisée autour de Saintes, première capitale de l’Aquitaine à l’époque romaine, et de Royan.

Dans le prolongement à l’est de l’Angoumois, la Dordogne est le troisième département le plus boisé de France, avec une agriculture diversifiée (champs de céréales, chênaies, noyers, truffières, vignobles).

A l’ouest, le Limousin présente un relief marqué par des hauts plateaux (plateau de Millevaches), par des cours d’eau (la Vienne, l’Isle, la Vézère, la Corrèze) dont certains y prennent leur source telle que la Charente, et des petits massifs en deçà des 1000 mètres d’altitude comme le mont Bessou. Vallonné et clairsemé de lacs, le Limousin est aussi une terre rocheuse (affleurements, carrières, grottes, orgues) et, agricole par ses châtaigneraies, sa sylviculture et ses élevages.

Dans le quart sud-ouest de la Nouvelle-Aquitaine se situent les Landes. Occupées par une vaste forêt de près d’un million d’hectares (principalement constituée de pins), mais également de stations thermales de grande renommée (Dax), de même, les Landes sont une importante terre agricole (maïs). Enfin, à l’extrémité méridionale de la région, le massif des Pyrénées définit la frontière naturelle avec l’Espagne. Cette chaîne de montagnes est marquée par de nombreux pics dépassant les 2000 mètres d’altitude (pic Palas, pic du Midi d’Ossau, pic d’Arriel, pic de Ger, pic d’Anie, Latte de Bazen, pic d’Ansabère, pic de l’Arraille, pic d’Arlas). Les Pyrénées-Atlantiques regroupent à l’intérieur des terres le Béarnais ainsi que, sur la côte d’argent et à la frontière hispanique, les Pays-Basques (partie française).

Partager :